Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/10/2013

Le but incroyable de Reus

A l'entraînement ... Mais il vaut quand même largement le détour. On connaît désormais tous le talent de Marco Reus, présenté comme le plus grand talent en devenir de la Mannschaft.

Sur cette vidéo, on peut voir le blondinet du Borussia Dortmund jongler tout en prenant la direction du but. Il balance ensuite le ballon en cloche avant d'armer une frappe avec un second ballon laissé par terre.

Et là, l'extraordinaire se produit. Le second ballon enroulé en direction de la lucarne entre en contact avec le premier cuir en pleine phase descendante. Et c'est le premier ballon frappé qui rentre dans le but, le deuxième ayant juste servi, telle la bille blanche au billard, d'objet permettant d'atteindre l'objectif.

Une vidéo sympa qui démontre tout le talent dont est doté l'ancien équipier de Dante, Logan Bailly et Igor de Camargo au Borussia Mönchengladbach.

15:08 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, Buts d'anthologie, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mignolet encaisse deux fois à Newcastle (2-2)

A égalité en tête de la Premier League avec Arsenal, les Reds de Liverpool se déplaçaient ce samedi à St James' Park pour y affronter Newcastle, neuvième.

De nouveau titulaire dans les rangs des pensionnaires des bords de Mersey, notre compatriote, Simon Mignolet, n'a pu préserver ses filets inviolés. La faute au français Yohan Cabaye qui trompait la vigilance de l'ancien Trudonnaire à la 23ème minute.

S'élançant du milieu de terrain, l'ancien Lillois profitait de l'espace laissé par les défenseurs de Liverpool pour s'infiltrer dans le camp des Reds. N'étant pas inquiété, il armait une frappe des 25 mètres. Croisée et puissante, la tentative du français n'était que déviée par Mignolet qui concédait son sixième but de la saison.

Steven Gerrard dans l'histoire

A trois minutes du repos, Steven Gerrard entrait dans le club fermé des joueurs ayant inscrit 100 buts en Premier League. L'international anglais rétablissait l'égalité sur penalty. Un coup de réparation obtenu suite à une faute du français Mapou Yanga-Mbiwa sur Luis Suarez. Exclu, l'ancien pensionnaire de Montpellier a été prié de rejoindre les vestiaires plus tôt que tout le monde. Le score à la pause était donc d'un but partout.

Reporters_14620546.jpg

Les deux équipes se neutralisent jusqu'au bout

Ne profitant pas de sa supériorité numérique, Liverpool a même été mené une seconde fois au score. Yocan Cabaye était encore aux manettes. Délivrant un assist pour Paul Dummett, il a été l'homme du match du côté des Magpies.

Les Reds ont, de leur côté, fait preuve d'une grande force de caractère pour revenir une nouvelle fois dans le match. Daniel Sturridge plantait sa neuvième rose de la saison. Il bénéficiait d'un très bon centre de Luis Suarez, à l'origine donc des deux buts de Liverpool.

Au classement, les locataires d'Anfield prennent, provisoirement, la tête du classement, en attendant les résultats d'Arsenal, Chelsea et Southampton. Newcastle se positionne, de son côté, en huitième position, à égalité de points avec Manchester United et Hull City.

14:50 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Réagissant à la photo buzz, Romelu Lukaku révèle son âge

Nous vous en parlions mercredi, Romelu Lukaku a été la cible d'un buzz. Une photo de lui sous le maillot de Lierse a été diffusée et s'est répandue comme une trainée de poudre sur internet. Suscitant des interrogations quant à son âge à l'époque.

Afin de mettre fin aux spéculations concernant son âge sur cette photo, le Toffee a publié cette même photo sur son compte Instagram tout en y ajoutant : "En train de défendre notre victoire 4-3 contre Feyenood en 2005! Un tournoi en Hollandre avec le Lierse. A 10 ans, je ne jouais pas pour les Lierrois."

media_xll_6204958.jpg

Partant du principe que c'était en 2005, on peut donc en déduire que l'attaquant d'Everton était âgé de 12 ans lorsque cette photo fut prise. Romelu le prouvant en postant une seconde photo légéndée avec le commentaire suivant : "Moi et mon équipe locale du KFC Wintam à 10 ans lol. J'étais en train de manger des chips en attendant de jouer un match."

Capture d’écran 2013-10-19 à 08.56.48.png

Pas sûr que Roberto Martinez et Marc Wilmots le laissent encore manger des chips avant de débuter un match...

08:58 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, PHOTOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le bulletin de notes des Mauves contre Mons

6. Kaminski : Il a eu chaud à plusieurs reprises en première mi-temps - notamment après un contact (involontaire) avec Chatelle, mais il a tenu bon. Quelques arrêts pas trop difficiles.

8. Mbemba: C’était la nouveauté du jour côté anderlechtois : Chancel Mbemba au poste d’arrière droit, à la place de Guillaume Gillet. Un coup d’essai qui s’est transformé en coup de maître. Le Congolais fut pratiquement la seule satisfaction chez les Mauves hier soir. Sûr derrière, il a aussi pris de belles initiatives offensives. Il a marqué un magnifique but juste avant la pause et il aurait mérité d’obtenir un penalty en tout début de rencontre. Mbemba sera plus que probablement confirmé contre le PSG.

5,5. Kouyaté: Le brassard de capitaine ne l’a pas métamorphosé. Il n’a pu cacher son manque de confiance, surtout en première période.

5. Nuytinck: Quelques erreurs de positionnement flagrantes. Heureusement, le Néerlandais a su réparer sa propre faute.

6. N’Sakala:  A joué son match, même s’il a déjà été plus convaincant en possession du ballon. Le Français est le défenseur le plus régulier de ces dernières semaines.

5. Milivojevic:  Une fois de plus, on ne peut pas dire qu’il a saisi sa chance. Ses passes en profondeur étaient presque toutes perdues. A déjà pris sa 4e carte jaune de la saison.

5. Tielemans:  On l’a déjà vu plus dominant dans l’entrejeu. A subi quelques pertes de balle qui ont fâché van den Brom.

5. Praet: Hormis un bon centre sur la tête de Mitrovic, on ne l’a pas vu en première mi-temps. Un rien plus présent après le repos.

5. Bruno: On a attendu en vain ses débordements sur son flanc droit fétiche. Beaucoup moins menaçant que d’habitude.

5,5. Suarez: Coup franc magistral à la base du 0-1 de Mitrovic, mais pour le reste, il n’a rien réussi avant le repos. Une belle action en seconde mi-temps, mais son tir n’était pas cadré.

6. Mitrovic: Il a libéré le Sporting en inscrivant le 0-1, mais il n’a pas joué un match grandiose. Aurait déjà pu inscrire le 0-1 de la tête, sur un centre de Praet.

6. Acheampong: Hormis un centre vers Suarez, il n’a plus rien su créer en 20 minutes. Est monté au jeu quand le match était déjà tué.

Y. T.

08:48 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un arbitre allemand valide un but inexistant

Incroyable décision que celle de l'arbitre allemand Felix Brych lors du match Hoffenheim-Bayer Leverkusen comptant pour la 9ème journée de Bundesliga. Victoire 1-2 de Leverkusen.

70ème minute, le score est de 0-1. Le Bayer Leverkusen obtient un coup de coin. Gonzalo Castro se charge de le botter et dépose le cuir sur le crâne de Stefan Kiessling. La reprise de la tête de l'avant-centre allemand passe à côté mais l'homme en noir accorde le but...

A l'origine de cette situation cocasse (et malheureuse pour Hoffenheim), un trou dans le filet latéral qui a permis au cuir de pénétrer malgré tout dans le but défendu par notre compatriote, Koen Casteels.

Devant, traditionnellement, contrôlé l'état des filets au début de chaque période, il se pourrait que l'arbitre assistant aie manqué à sa tâche. Les images de la télévision allemand montrant qu'il n'avait pas remarqué la présence de ce trou.

Un précédent dans l'histoire du championnat allemand

Aussi incroyable que cela puisse paraître, cette mésaventure n'est pas la première en Bundesliga. Le 23 avril 1994, lors de la rencontre Bayern Munich - Nuremberg, le défenseur allemand du Bayern Thomas Helmer, s'était vu octroyé un but alors que le ballon était passé à côté du cadre, sans même rentrer dans le but via un trou dans le filet comme dans le cas de Kiessling. A l'époque, ce but avait permis au Bayern de s'imposer 2 buts à 1. Mais, une réclamation fut déposée par l'équipe lésée, quia avait obtenu gain de cause. Le match fut rejoué, et remporté, largement, par le Bayern 5 à 0.

Les réactions d'après-match concernant ce but incroyable

Markus GISDOL (entraîneur d'Hoffenheim) : "Je pense qu'on va revoir les images. On ne peut pas faire rejouer un match pour le Bayern et pas pour Hoffenheim." Une réaction qui laisse présager le dépôt d'une réclamation par Hoffenheim.

Stefan KIESSLING ("buteur" du Bayer Leverkusen) : "J'ai d'abord pensé que le ballon n'était pas rentré (on le voit en effet se prendre la tête dépité sur le dernier ralenti) puis tous se sont précipités sur moii. Que devais-je faire ? Honnêtement, je ne pouvais pas juger sur ce que j'ai vu. Quand Hoffenheim a montré le trou dans le filet, j'ai gambergé."

Felix BRYCH (arbitre de la rencontre) : "J'ai eu un petit doute, mais la réaction des joueurs était clair. J'ai échangé avec Kiessling. Mais personne, même pas lui, n'a dit qu'il n'y avait pas but. Le ballon était au fond des filets et pour tous ceux sur la pelouse, c'était un but régulier."

01:45 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Se prenant pour Lewandowski, il drague des filles

Et ça marche ! Un homme ressemblant au Polonais s'est fait passer pour l'attaquant du Borussia Dortmund dans le but d'obtenir le numéro de ses cibles, voire plus !

Portant la tunique jaune du club de la Ruhr, ce sosie du joueur polonais déambule dans les rues et sur les plages pour y accoster des filles. Et ce, avec succès !

Ça peut avoir du bon de ressembler a des célébrités ...

01:02 Écrit par tackle on web dans Autres, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

18/10/2013

La belle lucarne d'Hulk contre le CSKA Moscou

Nicolas Lombaerts et Axel Witsel ont disputé l'intégralité de la rencontre

Le Zénit Saint Pétersbourg d'Axel Witsel et Nicolas Lombaerts a battu le champion en titre le CSKA Moscou, ce vendredi en match avancé de la 13e journée du championnat russe. Ce succès permet aux hommes de Luciano Spalletti de compter 8 points d'avance sur le Lokomotiv Moscou. Le CSKA accuse déjà 11 unités de retard.

C'est Roman Shirokov bien parti dans le dos de la défense moscovite après un beau ballon sauté d'Andrei Arshavin qui a ouvert la marque au quart d'heure.

Juste avant la pause, ce même Shirokov donnait le cuir à Hulk à l'entrée du rectangle. Le puissant brésilien expédiait le cuir du pied droit dans la lucarne opposée. Une très jolie réalisation.

C'est le 7e but pour l'ancien artificier du FC Porto.

23:45 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le doublé de Pjanic permet à la Roma de poursuivre son sans faute

Un joli coup franc et un pénalty du Bosnien ont offert une huitième victoire en autant de matchs aux troupes de Rudi Garcia

Un doublé de l'ancien Lyonnais Miralem Pjanic a permis vendredi à l'AS Rome de balayer son dauphin au classement de la Serie A, Naples (2-0), et de signer sa huitième victoire consécutive depuis le début de la saison.

Le club entraîné par le Français Rudi Garcia a pris les commandes de la rencontre dans les arrêts de jeu de la première période, lorsque Pjanic a expédié un coup franc aux abords de la surface en pleine lucarne (45e +4).

L'ancien milieu de terrain de l'OL a définitivement scellé le sort de ce choc de la huitième journée du championnat italien en transformant à la 71e minute de jeu un penalty sifflé après une faute de Paolo Cannavaro dans sa surface de réparation.

Cette victoire permet à l'AS Rome de compter provisoirement cinq points d'avance sur la Juventus, désormais deuxième, et sur Naples, rétrogradé à la troisième place en raison d'une moins bonne différence de buts.

23:36 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le père d'Adnan Januzaj veut voir son fils jouer pour le Kosovo

Adnan_Januzaj_2704822b.jpgPour quelle sélection évoluera Adnan Januzaj ? La réponse n'est toujours pas connue et risque de ne pas l'être avant un bon bout de temps. La faute au père du jeune prodige de Manchester United qui semble peser de tout son poids dans la balance. 

"On ne pleure pas pour jouer pour la Belgique. Je veux d'abord que mon fils s'impose à Manchester United. La Fédération belge essaie de nous convaincre avec des fax et des SMS, mais cela n'a aucun sens. Laissez Adnan tranquille", avait déclaré cette semaine dans les colonnes d'Het Laatste Nieuws Abedin Januzaj. 

Si on lit bien entre les lignes, le clan de la pépite belgo-albanaise ne dit pas un non définitif à la Belgique, tout comme à l'Angleterre qui devrait cependant attendre 2015 au plus tôt 2018 pour espérer voir Adnan revêtir la tunique des Three Lions. L'Albanie reste une troisième option.

Abedin Januzaj, interrogé par la télévision kosovare, a expliqué la situation. Si 3 équipes peuvent espérer voir Adnan porter leurs couleurs, d'autres sélections comme la Croatie, la Serbie et la Turquie peuvent faire définitivement une croix dessus. Mais si le père d'Adnan Januzaj devait faire un choix, il voudrait que son fils évolue pour l'équipe nationale du... Kosovo.

Le hic, c'est que la sélection du Kosovo n'est pas reconnue par les instances internationales du football . "C'est une question délicate. Je veux qu'il joue pour l'équipe du Kosovo, mais celle-ci n'est pas encore reconnue par la FIFA.", reconnaît Abedin Januzaj.

En attendant, Adnan Januzaj se concentre sur son avenir à Old Trafford. En fin de contrat, il est actuellement en négociations avec le club mancunien alors que d'autres formations européennes sont venues sonner à sa porte."Adnan se concentre sur son club. Nous discutons d'une prolongation de contrat, mais les négociations risquent de prendre du temps. Il y a beaucoup de points de détails à discuter, mais tout va dans la bonne direction", a confié le père du joueur.

18:59 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Nery Castillo jongle avec une paire de chaussettes

Nery Castillo évolue actuellement au Rayo Vallecano où il n' a pris part qu'à deux petites rencontres depuis le début de la nouvelle saison.

Après des passages mitigés par le Shakhtar Donetsk, Manchester City, Chicago Fire, Dniepropetrovsk, Nery Castillo a tenté de se relancer dans son pays natal. Malheureusement ses passages à Pachuca et son prêt à Léon ne seront pas couronnés de succès. Le gaucher essaie de donc de se relancer en Espagne.

Comme il ne parvient pas à séduire son entraineur sur le pré, Nery Castillo essaie d'autres moyens pour le convaincre. Il a ainsi jonglé avec une paire de chaussettes dans le vestiaire avant d'être stoppé dans son élan par un partenaire jaloux de ses talents.

Chienne de vie.


Les jongles incroyables de Néry Castillo par Gentside

14:48 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand la Russie neutralise le jeu pour assurer sa qualification

" Il faut se méfier de celui-là. Quand il voit une crotte de chien par terre, il va toujours essayer de te faire croire que c’est du pain d’épices ! ". Cette phrase, on la doit à un certain Raymond Goethals qui s'exprimait à propos de Georges Leekens. Force est de constater que Raimundo, qui était un coach à punchlines bien avant José Mourinho, avait vu juste.

Le même constat pourrait être aussi appliqué à certains de nos confrères. Ainsi, 7sur7 pour ne pas les nommer, s'est intéressé à la fin de match soporifique entre l'Azerbaïdjan et la Russie, ce mardi à l'occasion du dernier match du groupe F de qualification pour la Coupe du monde.

Une fin de match marquée par le refus de jouer des Russes après l'égalisation de Cavadov à la dernière minute. Un point suffisait en effet aux hommes de Fabio Capello pour valider leur billet contre le Brésil. Alors Azéri, pourquoi prendre des risques.

Mais pour nos confrères, réussir 3 passes consécutives rime déjà avec tiki-taka, la manière hype de jouer du Barça et de la Roja, qui fait fantasmer nombre d'amateurs du ballon rond. Alors si les Russes commencent à enchainer les passes depuis la ligne de fond pendant 1 minute 30 sans gagner un centimètre, c'est d'office du tiki-taka, "hallucinant" en plus.

Alors, certes, il nous arrive parfois sur ce blog de survendre certains sujets, mais pas de raconter n'importe quoi quant à leur signification. 

Sinon, on vous l'affirme "en primeur". Le tiki-taka trouve ses sources à la Coupe du monde 1982 où Allemands et Autrichiens s'étaient neutralisés dans une rencontre où un point suffisait à qualifier les deux nations. Cet Allemagne - Autriche est d'ailleurs appelé le "match de la honte".

Quand bien même avec ce système, on se demande comment l'Espagne et le FC Barcelone auraient pu accumuler les titres ces dernières années en adoptant un style de jeu caractérisé avec des passes en retrait dans leur moitié de terrain. Pour gagner, il faut un peu jouer vers l'avant non ? Même si ça ne se fait pas en 2 passes.

Enfin, juste parce qu'on est vaches et un chouïa de mauvaise fois, on précisera pour les soi-disants connaisseurs du football qu'en Espagne, le tiki taka s'écrit tiqui-taca. 

Sinon, on rajouterait bien que le tiqui-taca, dont l'expression date de 2006 et d'un commentateur espagnol lors d'un match de la Roja à la Coupe du monde, trouve ses origines à la fin des années 80 lorsque Johan Cruyff entrainait le FC Barcelone. D'autres estiment que ce système de jeu est plutôt l'invention du sélectionneur colombien Francisco Maturana qui avait fait évoluer ses hommes de cette manière à partir des qualifications pour la Coupe du monde 1994.

Mais, on s'arrête là au risque de passer pour des aigris.

La fin d'Azerbaïdjan - Russie

Le "match de la honte" entre l'Autriche et l'Allemagne

12:48 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/10/2013

Formidiables, la page Twitter de Marc Wilmots détournée

Après 12 années de disette, la Belgique va enfin regoûter aux joies d'une Coupe du monde. De quoi inspirer l'imagination d'internautes qui ont parodié la page Twitter de Marc Wilmots, un nouveau venu sur le réseau social. D'Albert II à Jonathan Legear en passant par Bart De Wever et Raymond Goethals, tout le monde y est allé de son gazouillis.

Et silence dans la baraque.

TL-Wilmots.jpg

15:00 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, Diables Rouges, INSOLITE, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La chanson d'un supporter en l'honneur de Marc Wilmots

Life is Life est un tube du groupe Opus qui a eu son petit succès dans les années 80. Une chanson qu'appréciait particulièrement Diego Maradona qui nous avait fait un échauffement mémorable lors d'un match avec Naples.

Arnaud Farr, supporter des Diables Rouges, a décidé de détourner les paroles de la chanson pour en faire une ode à Marc Wilmots.

Un one man show dont ont profité tous les passants sur la Grand-Place de Bruxelles ce jour là. Nul doute la prestation d'Arnaud aura aussi fini dans le caméscope d'un touriste japonais.

Belgium Got Talent...

La prestation d'Arnaud

Quand El Pibe de oro se déhanchait balle au pied sur Life is Life lors d'un échauffement

14:54 Écrit par tackle on web dans Diables Rouges, INSOLITE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook