Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/04/2014

On l'appelle "l'attrape-penalties"

Quand il a débarqué entre les perches de l'Inter, Samir Handanovic avait une sacrée pression sur les épaules, puisqu'il devait prendre la succession d'un certain Julio Cesar. Julione, l'un des grands artisans du triplé de la Pazza Inter en 2010, était surnommé l'acchiappasogni, ou l'attrape-rêves en VF, en comparaison avec ces totems protecteurs fabriqués par les Indiens d'Amérique du Nord pour éloigner les cauchemars.

À l'été 2012, l'attrape-rêves a donc cédé sa place à l'attrape-penalties. Ancien portier de l'Udinese, le Slovène est en effet arrivé à Meazza avec la réputation d'un redoutable adversaire pour les joueurs qui posent le ballon sur le disque des onze mètres. Réputation confirmée, et doublée de parades impressionnantes qui font de lui l'un des meilleurs gardiens d'Italie, et le placent depuis plusieurs mercati sur les tablettes du Barça ou de Manchester City.

Nos confrères de la Gazzetta ont compilé, dans une vidéo, les exploits réalisés par Handanovic sur péno, entre l'Udinese et l'Inter. Sur son tableau de chasse, Handa a épinglé plusieurs noms prestigieux, comme ceux de Kaka, Hamsik, Cavani ou Cassano, ces deux derniers butant même à deux reprises sur l'infranchissable Slovène.

S'ils venaient à rencontrer l'Inter en Europa League l'année prochaine, les Mauves ont tout intérêt à rester debout dans les seize mètres...

G.Ga.

 

08:46 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.