Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/04/2014

Jean-Michel Aulas refuse de serrer la main de l'arbitre d'OL-PSG

Il n'y a pas qu'en Belgique que l'arbitrage est sous le feu des critiques.

En attendant son sacre en Ligue 1, le PSG s'est déjà offert un premier titre ce samedi soir avec la Coupe de la Ligue.

Les hommes de Laurent Blanc l'ont emporté 1-2 sur la pelouse du stade de France grâce à des buts marqués en première période par Edinson Cavani.

Très critiqué après des prestations décevantes ces dernières semaines, l'Uruguayen a remis les choses en place. Mais son deuxième goal, inscrit sur pénalty après une faute du gardien Anthony Lopes sur Lucas Moura, a fait grincer quelques dents, surtout celles de Jean-Michel Aulas, le président de Lyon.

Voir les buts et la phase du pénalty accordé à Lucas Moura

 

Très actif sur les réseaux sociaux, ce dernier a directement dégainé son smartphone pour y aller de son tweet dans la tribune d'honneur. 

Une fois le coup de sifflet final, le bouillant Aulas se faisait remarquer au moment de la remise du trophée. Il refusait de serrer la main de l'homme en noir avant de lui dire ce qu'il avait pensé de sa prestation. Interrogé par la presse après cet incident, le président des Gones livrait son analyse de la phase litigieuse avant de revenir sur ce qu'il s'était passé avec M. Lannoy. 

"J’ai revu les images, a indiqué le dirigeant. Non seulement la faute est commise à deux mètres de la surface, mais c’est Anthony (Lopes) qui est percuté a posteriori après que le joueur (Lucas) ait perdu le ballon. On est dans une hérésie absolument incroyable. Je l’ai dit à M. Lannoy dans la tribune officielle.", a-t-il déclaré.

Ce n'est pas la première fois que l'arbitrage français est sous le feu des critiques cette saison. Les erreurs ont été nombreuses et certains reprochent aux hommes en noir de trop souvent favoriser les deux équipes les plus riches du pays, à savoir le PSG et l'AS Monaco.

Pour sa part, Stéphane Lannoy, n'en est pas à sa première prestation contestée cette saison. Désigné pour arbitrer la manche retour du 1/8e de C1 entre le FC Barcelone et Manchester City, il était passé à côté de son sujet en oubliant un penalty pour chaque équipe, en refusant injustement un but injustement à Neymar et en brandissant un carton rouge sévère à Pablo Zabaleta. De quoi entretenir son surnom "d'arbitre à la noix" et la mauvaise réputation des hommes en noir de l'Hexagone qui n'enverront aucun représentant au Brésil en juin prochain.

Et dire qu'on se plaint (un peu trop facilement) en Belgique d'être mal lotis avec nos arbitres. 

 

11:06 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Commentaires

Votre vision du sujet est tr?s claire et m a permis de mieux comprendre tous les aspects du probl?me

Écrit par : mal de dos | 24/04/2014

Les commentaires sont fermés.