Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

31/03/2014

Juan Roman Riquelme n'a rien perdu de son coup de patte

A bientôt 36 ans, Juan Roman Riquelme est sans doute l'un des derniers (voir le dernier) vestiges du poste de "numéro 10" à l'ancienne. Présenté en son temps comme le successeur de Diego Maradona, le natif de San Fernando n'a pas réussi à marcher sur les traces de la légende du football albiceleste malgré une carrière honorable et un coup de patte qui aura ravi les puristes.

Après avoir commencé, comme El Pibe de Oro, à Argentinos Juniors, Riquelme a rejoint Boca Juniors pour devenir le meilleur meneur de jeu du championnat argentin. Des qualités qui ont tapé dans l'oeil du Barça en 2002, mais l'aventure sera de courte durée et se soldera par un échec.

Sans doute un rien trop lent pour une équipe de ce niveau et pas vraiment efficace en perte de balle, c'est à Villareal que JR séduit les observateurs de la Liga.

Acec une équipe construite autour de lui, il brille sous la liquette du submarino amarillo qu'il conduit à une 3e place synonyme de C1 en 2005. En 150 matches pour Villareal, il aura planté 40 roses.

En février 2007, Riquelme retourne à la surprise générale dans son Argentine natale pour se rapprocher de sa famille. Transféré à titre définitif à Boca Juniors en 2008, Riquelme régale le public fanatique de la Bombonera avec sa vista.

L'équipe atteint la finale de la Copa Libertadores en 2012, mais s'y incline. Un échec pour le chef d'orchestre argentin qui annonce alors son départ de Boca Juniors pour ce qui s'apparente à une fin de carrière. Mais en février 2013, il réintègre l'effectif de Carlos Bianchi pour le plus grand bonheur de tout le club.

Toujours motivé par le derby contre le rival de River Plate, Riquelme n'oublie pas de se transcender à cette occasion. Ce dimanche, il a offert l'égalisation à Boca Juniors sur un superbe coup franc qui a laissé le gardien adverse sans réaction et a rendu le commentateur quasi aphone.

Un coup de patte magistral qui n'aura pas empêché les Xeneize de s'incliner finalement 1-2. Un revers qui les place à la 12e place du classement à 5 unités de River Plate (17 points), deuxième ex aequo avec l'Estudiantes et Velez Sarsfield Le Torneo Final étant actuellement dominé par Colon qui occupe la première place avec 18 points.

F.Chl.

14:31 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.