Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/03/2014

Fellaini suspendu pour un crachat sur Zabaleta ?

Manchester United a de nouveau sombré ce mardi en s'inclinant lourdement dans son "théâtre des rêves" contre le voisin honni de City. Un score sans appel de 0-3 qui entérine sans doute définitivement les derniers espoirs de qualification pour la prochaine C1 (à moins que ManU nous fasse une Chelsea) et un constat bien cruel pour les Red Devils. Ils ne méritaient pas mieux.

L'impuissance étant souvent la voisine de la frustration, on assiste parfois à de vilains gestes dans pareilles circonstances. Surtout quand on a endossé le statut de tête de turc depuis quelques temps déjà.

C'est la situation que traverse actuellement Marouane Fellaini pour lequel Old Trafford se transforme tout doucement en cauchemar. En août dernier, Big Mo se félicitait sans doute d'avoir quitté Everton, club avec lequel il estimait n'avoir que peu de chances de se qualifier pour la C1, pour rejoindre le champion en titre et son ancien coach chez les Toffees, David Moyes.

Un remariage qui devait être heureux, mais la lune de miel n'aura jamais vraiment eu lieu. L'international belge n'a jamais trouvé sa place dans l'échiquier d'un Man U en fin de cycle après l'ère Ferguson. Entre allers-retours sur le banc et blessures, Marouane Fellaini a vite été considéré comme un flop retentissant par les supporters mancunians qui l'ont pris quelque peu en grippe. Il faut dire que le prix négocié pour sa venue, 32,5 millions d'euros, ne permettait pas au joueur de se permettre une période d'adaptation.

media_xll_6612734.jpg

Pourtant, il y a quelques semaines, remis d'une opération au poignet qui l'a longtemps tenu écarté des terrains, le Diable rouge faisait son retour dans le onze de United avec à la clé un regain de forme de ses couleurs (même s'il n'avait pas pris par à la "remontada" contre l'Olympiacos en 1/8e de finale de la Champion's League).

Mais ce retour en grâce pourrait être de courte durée. De nouveau à côté de ses pompes contre les Citizens (Paul Scholes, ancienne gloire de United l'ayant d'ailleurs critiqué dans les médias), Marouane Fellaini s'est signalé par un coup de coude asséné dans le visage de Pablo Zabaleta. Une faute qui aurait pu lui valoir un carton rouge, mais M. Oliver avait choisi une certaine clémence en ne lui brandissant que la couleur jaune. Felly s'en sortait ainsi à bon compte.

Du moins, c'est ce que l'on croyait. Car les tabloïds anglais, toujours avides de sensation, ont relancé la polémique sur cette phase. Mais cette fois pour un autre incident qui a eu lieu alors que Pablo Zabaleta se trouvait étendu sur le sol. Après avoir été "jauni" par l'homme en noir, Marouane Fellaini est venu dire sa façon de penser à l'international argentin. Et au passage, un crachat (ou un chewing-gum ?) serait sorti de la bouche du Belge en direction de sa "victime".

Selon The Sun, la FA pourrait visionner les images du match et sanctionner Fellaini si d'aventure elle constatait bien un crachat ou quelque chose y ressemblant.

Affaire à suivre.

F.Chl.

12:36 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, TAQUETS ET TAMPONS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.