Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/03/2014

Le golazo de Karim Benzema (et le résumé du clasico)

Le Clasico entre le Real Madrid et le FC Barcelone de ce dimanche soir a tenu toutes ses promesses. Beau jeu, retournements de situation, arbitrage discutable, tous les ingrédients étaient réunis pour vivre un très beau match qui s'est finalement terminé sur le score de 3-4 en faveur des Blaugranas.

Ce résultat relance totalement le suspense en Liga puisque désormais les trois équipes de tête se tiennent en seulement un point. Les deux clubs de la capitale, l'Atlético et le Real, comptent 70 unités, le Barça 69. Les 10 dernières journées s'annoncent passionnantes.

Le récital de Don Andrès, le record de Di Stefano pour Messi

Du Clasico, on retiendra le triplé historique de Lionel Messi (il devient ainsi le meilleur buteur de l'histoire de ces duels entre le Real et le Barça avec 21 réalisations, devançant désormais Alfredo Di Stefano et ses 18 goals), auteur en plus d'une passe décisive sur le but d'ouverture signé Andrès Iniesta. L'influence de ce dernier n'est pas non plus à sous-estimer sur les trois buts de La Pulga. Délicieux balle au pied comme d'habitude, le numéro 8 catalan a dirigé la manoeuvre, provoquant aussi le deuxième pénalty obtenu par les siens. Le vrai Ballon d'or de coeur, c'est lui.

Di Maria et Benzema au top, Bale et Ronaldo éteints

Du côté du Real, le duo d'ailiers le plus cher du monde, n'a pas brillé. Gareth Bale a bien eu quelques fulgurances sur son côté droit, mais c'était trop peu. Cristiano Ronaldo, malgré un pénalty provoqué (mais sur une erreur d'arbitrage) et converti avec maîtrise, est passé à côté de son sujet. Brouillon, personnel, le Ballon d'or a accumulé les mauvais choix, laissant ainsi les premiers rôles à Angel Di Maria et Karim Benzema.

Les deux hommes sont impliqués dans les deux premiers buts merengue. L'Argentin, intenable en première mi-temps, a sorti deux beaux centres sur le côté gauche pour servir l'attaquant français.

Très en confiance depuis quelques semaines, Benz' a montré qu'il prenait une autre dimension sous la houlette de Carlo Ancelotti. Il a ponctué la première offrande de Di Maria d'une belle tête alors que sur la seconde, il a réussi un magnifique contrôle orienté de la cuisse avant de crucifier Victor Valdès d'une frappe puissante.

Ce Karim Benzema là sera à surveiller lors de la prochaine Coupe du monde.

F.Chl.

Tous les buts de ce Clasico spectaculaire 




06:58 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Commentaires

Iniesta en effet époustouflant d'aisance technique mais Messi dans un registre peut-ètre moins brillant mais tout aussi voire plus déterminant. Jugez-en vous même ; ouverture millimétrée sur le 1er but d'Andres, intitiateur de l'action de jeu qui lui permet d'inscrire le 2iéme but en prenant appui sur Neymar (rien que cette action montre pour un oeil averti que sa vitesse d'exécution est nettement supérieure à celle des autres joueurs), passe lumineurse sur Neymar pour le 3ième but du barca et que dire de la maîtrise et perfection technique lors du botté des pénalties.
Non, franchement, du Grand Art

Écrit par : schuster | 24/03/2014

Les commentaires sont fermés.