Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/03/2014

La bicyclette fantastique du cousin de Kim Clijsters

Il y a deux saisons, Seppe Brulmans était enregistré dans l'effectif européen du Racing Genk pour la Champion's League. Une récompense logique pour ce jeune milieu défensif que Franky Vercauteren convoquait régulièrement avec le noyau A en raison du faible nombre de joueurs présents à l'entrainement.Mais Brulmans n'avait finalement joué aucune minute et n'avait pas eu son nom inscrit sur l'une des six feuilles de match remplies à l'occasion de la phase de poules de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

La transition des espoirs à l'équipe première de Seppe Brulmans avait sans doute été facilitée par son père qui faisait partie du staff des U19 limbourgeois. Mais le jeune homme pouvait aussi compter sur le soutien d'une fidèle supportrice du Racing, Kim Clijsters. Il est en effet le fils de la soeur de la mère de la championne de tennis. Donc, le cousin de cette dernière.

b8720b103c2fbea1fc19e4f5dbbe14a7-1393841115.jpg

Des espoirs de Genk et du FC Malines à la division 3

Considéré comme une belle promesse du club limbourgeois, Seppe n'entrera jamais vraiment dans les bonnes grâces de Mario Been.Il décide alors de rejoindre le FC Malines à l'aube de la saison 2012-2013. Tantôt en U19, tantôt en U21, le jeune homme ne parvient pas à convaincre ses entraineurs de l'intégrer au groupe de l'équipe première.

Loin d'être découragé par ce nouvel échec, le jeune limbourgeois décide cet été d'aller faire ses preuves dans les divisions inférieures dans l'espoir de rebondir un jour parmi l'élite. C'est chez le voisin et ennemi du KaVé, le Racing, qu'il est finalement accueilli. Il y arrive en même temps qu'un de ses anciens camarades chez les Sang et OrTom Pietermaat. 

Sous la férule de l'ancien coach de Mons Thierry Pister, Seppe Brulmans devient rapidement l'un des joueurs les plus utilisés de l'effectif des Racingers. Son entraineur lui confie d'ailleurs la responsabilité des phases arrêtées. Mais ce samedi, à l'occasion de la venue de Hamme au stade Oscar Vankenbeeck, c'est dans un autre domaine que s'est illustré celui qui fêtera ses 20 printemps le 29 mai prochain.

1454746_10202287379006408_763094519_n.jpg

Les Malinois réalisent un début de match tonitruant. Après 11 minutes, le marquoir affiche déjà 2-0 après des roses plantées par Thomas Weydisch et Frédéric Farin (le fils de l'ancien président du White Star). Le cap du quart d'heure n'est pas encore franchi quand Daan Vaesen (que l'on a bien connu à Genk et à St Trond) balance un ballon en cloche dans la boîte. 

Celui-ci arrive dans les pieds de Brulmans, légèrement excentré sur la gauche et dos au but. Le joueur de Malines tente alors une bicyclette qu'il propulse dans la lucarne opposée. Le gardien de Hamme reste sans réaction alors que les joueurs du Racing congratulent leur partenaire, auteur d'un but que n'aurait pas renié un Zlatan Ibrahimovic.

Néanmoins cette réalisation exceptionnelle à ce niveau de la compétition aurait pu être gâchée par le relâchement des Racingers qui vont voir Hamme revenir à égalité malgré cette avance de 3 buts.

Il faudra que Daan Vaesen, passeur sur le but de Brulmans, fasse trembler une dernière fois les filets pour offrir une victoire précieuse au Racing Malinois, toujours confortablement installé en tête de la division 3A.

C'eut en effet été très dommage que le petit bijou de Seppe Brulmans ait eu un goût amer en raison d'une contre-performance collective. Lui qui espère de cette manière avoir attiré l'attention de l'un ou l'autre recruteur afin de réaliser son rêve d'évoluer un jour parmi l'élite.

F.Chl.

13:24 Écrit par tackle on web dans Belgique, Buts d'anthologie, ÇA SE PASSE EN DESSOUS, PORTRAITS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.