Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/02/2014

Le Barça s'offre une pépite croate

Le FC Barcelone vient d'engager Alen Halilovic, considéré comme l'une des futures stars du monde du ballon rond. Le club catalan va débourser la somme de cinq millions d'euros pour ce jeune joueur de 17 ans selon le quotidien espagnol Marca.

 Considéré comme le nouveau...Messi, Alen Halilovic a débuté sa carrière sous le maillot de son club formateur, le Dinamo Zagreb. Le 27 septembre de 2012, il devient le joueur le plus jeune a porté le maillot du club croate lors de la victoire face à l'Hadjuk Split. Dès le match suivant, il bat un autre record de précocité puisqu'il devient le plus jeune buteur de l'histoire du championnat croate. Alors qu'il n'a à peine 17 ans, Halilovic compte déjà trois sélections en équipe nationale. Le néo-Barcelonais était notamment sur le banc lors de la victoire de nos Diables Rouges à Zagreb.
 
Les meilleurs moments de la jeune carrière d'Alen Halilovic en vidéo :
 

12:01 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, MERCATO, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

L'astucieux piqué de Gaitan

Benfica s'est facilement imposé et qualifié face au PAOK Salonique hier soir dans le cadre des 16e de finale d'Europa League. Le club de la capitale portugaise avait déjà fait un pas vers la qualification en s'imposant 0-1 en Grèce. 

C'est Nicolas Gaitan qui a ouvert le score de fort belle manière à la 70e minute. Sur un coup-franc aux abords de la surface, l'Argentin a surpris le gardien grec en plaçant délicatement le ballon au fond des filets.

Les images du but à partir de 1'15.

10:51 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le but gag de Reyes

L’éternel espoir du football espagnol a inscrit l'un des buts insolites de ces 16e de finale d'Europa League. L'ailier espagnol a lancé Séville sur la voie de la victoire et de la qualification peut avant la mi-temps. El Perla a bien senti le coup lorsque le gardien de Maribor a reçu le ballon et a été contrer son dégagement. 

Après un début de carrière très prometteur du côté de Seville, où il inscrit 53 buts en 104 matchs. Arsenal débourse 20 millions d'euros pour s'attacher les services de l'international espagnol. Ses débuts sont prometteurs et l'Espagne voit en lui le futur fer de lance la Roja. Le destin de Reyes bascule lors de l'été 2007. Il refuse de disputer les préliminaires de le Ligue des Champions avec Arsenal et se fait prêter au Real Madrid. Après une saison moyenne chez les Merengues, le club décide de ne pas le conserver et son transfert à l'Atletico Madrid constitue le début de sa descente aux enfers. En juin 2012, il annonce son retour dans son club formateur où il retrouve un semblant de seconde jeunesse.  

10:17 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

27/02/2014

La simulation de Vertonghen

Jan Vertonghen se singularise par son élégance balle au pied. Doué techniquement, le défenseur de Tottenham est capable de gestes d'élégance. Malheureusement, il peut aussi réserver des actions moins reluisantes, comme cette simulation lors du 8e de finale retour face à Dnipropetrovsk.

Sur un coup franc en faveur des Spurs, le Diable rouge s'est soudainement effondré, provoquant un début de bagarre générale. L'arbitre n'a pas hésité à sortir le carton rouge pour le défenseur Roman Zozulya, qui a semble-t-il donné un coup au visage de l'ancien Ajacide. Furieux, celui-ci s'est rué vers sa "victime" pour lui demander des comptes. Il faudra toute la patience d'Emmanuel Adebayor pour calmer l'Ukrainien.

Toutefois, on peut comprendre la rage de joueur de Dnipropetrovsk. En revoyant les images, on constate que Vertonghen a bien exagéré le "choc" subi par Zozulya. C'est même le Belge qui se dirige vers son adversaire avant de "frotter" sa tempe contre son crâne... avant de se tordre de douleur. Un geste assez triste, auquel le backgauche de Marc Wilmots ne nous avait pas habitué.

23:27 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, EUROPA LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

John Terry, tout en roublardise

L'emblématique capitaine de Chelsea, John Terry, a démontré une nouvelle fois toute son expérience lors de cette action face à Galatasaray. L'Anglais s'est emparé du ballon et l'a lancé sur le terrain afin d'annihiler l'attaque de l'équipe turque. L'arbitre a logiquement interrompu l'action et a annulé le but de Burak Yilmaz. Le joueur des Blues a inévitablement écopé d'un carton jaune pour anti-jeu.

Il y a quelques mois, Ryan Donk, l'ancien défenseur du Club de Bruges avait utilisé le même geste antisportif pour arrêter l'action de l'équipe adverse.

09:45 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, CHAMPION'S LEAGUE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La sublime volée de Klaas-Jan Huntelaar

Si le Real Madrid s'est imposé très facilement sur le terrain de Schalke (1-6) et que la qualification des Merengues pour le prochain tour ne fait maintenant plus aucun doute, Klaas Jan Huntelaar aura sauvé l'honneur du club allemand de bien belle manière. Le Néerlandais a inscrit une sublime volée, de l'extérieur de la surface, face à son ancien club. Une reprise dans les dernières minutes de jeu, qui évitera aux locaux de repartir fanny.

Ce but n'est pas sans rappeler la volée de Zinedine Zidane face à Leverkusen en 2002.

 

09:24 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

26/02/2014

Une pub très originale pour le Clasico français

Canal + est plutôt du genre à mettre l'honneur les grandes stars de la Ligue 1 dans ses spots publicitaires. On aurait certainement vu un superbe but de Zlatan Ibrahimovic et un geste technique de Mathieu Valbuena si la chaîne n'avait pas eu l'idée géniale de mettre en scène des supporters en marge du Classico de dimanche soir

Souvent critiqués pour leurs débordements lors des PSG-OM, les supporters sont cette fois mis en avant par la chaîne privée française. On peut voir deux groupes de supporters, l'un marseillais, l'autre parisien, reprendre parodiquement les célèbres chants qui font la réputation du Vélodrome et du Parc des Princes. Par exemple, "Ici c'est Paris" devient "Ici c'est trop petit" ou "Qui ne saute pas n'est pas Marseillais" devient lui "Est-ce qu'on peut payer le poulpe en carte ?"

L'ambiance risque d'être moins détendue dimanche soir dans les travées du Parc des Princes...

 

14:17 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, FRANCE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Une drôle de conférence de presse pour Jurgen Klopp

Jurgen Klopp, l’entraîneur du Borussia Dortmund, a eu bien des difficultés à se faire comprendre des journalistes lors de la traditionnelle conférence d'avant-match. Accompagné par un traducteur russe totalement à côté de ses pompes, le coach allemand a heureusement pris l'affaire avec beaucoup d'humour.

"J'espère que mon discours a été compréhensible pour vous", a demandé Kloppo aux journalistes locaux. "Apparemment, ce gars n'a jamais vu un match de Ligue des champions de sa vie". Jurgen Klopp a vu juste une fois de plus."Vous avez raison", a reconnu l'interprète. Une réponse qui a provoqué le fou rire général des journalistes présents dans la salle.

Heureusement pour les hommes de Jurgen Klopp, cela c'est mieux passé sur le terrain. En s'imposant 2-4 sur la pelouse du Zénith, le Borussia Dortmund a pris une sérieuse option sur la qualification pour les quarts de finale. Au grand malheur de nos Diables Rouges Nicolas Lombaerts et Axel Witsel.

09:46 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, CHAMPION'S LEAGUE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

25/02/2014

Dortmund domine Witsel et Cie...

Le Borussia Dortmund a facilement pris la mesure du Zenit en 8e de finale aller de la Champion's League.

Dortmund prend d'entrée les commandes via Mkhitaryan (4e) et Reus (5e). Le Zenit réduit la marque à la 57e via Shatov. Mais Lewandowski tue rapidement les espoirs russes à la 61e. Ceux-ci y croient à nouveau après un penalty converti par Hulk (69e) mais Lewandowski s'offre le doublé dans la foulée (71e).



20:30 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un gardien arrête un pénalty puis se fait exclure

La Premyer Liqasi est le nom du championnat d'Azerbaïdjan. Une compétition où l'on disputait le 23e épisode ce week-end et où l'on a Azéri.

Il reste environ un quart d'heure à jouer dans ce match entre Qabala et le Rovan Bakou quand l'arbitre désigne le point de pénalty en faveur des joueurs locaux.

Une décision qui n'est pas bien acceptée par Lukasz Sapela. Le gardien de la lanterne rouge du championnat est donc bien décidé à stopper ce coup de réparation trop généreusement accordé à son goût.

Le tireur de Qabala s'élance et le portier polonais plonge du bon côté pour détourner l'envoi. 

Fou de joie, il célèbre alors sa parade en faisant une série de bras d'honneur dans tous les sens. Le genre de gestes obscènes face auxquels l'homme en noir ne pouvait pas rester insensible.

Ce dernier a donc brandi un carton rouge à Sapela, prié d'aller continuer ses cours de langage des signes en tribunes.

Heureusement pour lui, son équipe a quand même réussi à tenir le coup lors du dernier quart d'heure et a ramené une précieuse unité dans la lutte pour le maintien (0-0). Le Ravan Bakou est en effet lanterne rouge, mais revient à un point du premier barragiste.


Il arrête un penalty, mais se fait expulser ! par FanafootUK

15:06 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, INSOLITE, Les équipes de la Coupe du monde, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mario Been applaudi lors de la conférence de presse annonçant son licenciement

media_xll_6516684.jpg

La 12e défaite de la saison de Genk en championnat, qui plus est à domicile contre le modeste Waasland-Beveren, aura eu raison de Mario Been. L'entraineur néerlandais, qui était sur la sellette depuis quelques semaines, n'a pas résisté à cette nouvelle contre-performance. Il cède sa place à Emilio Ferrera qui revient en Belgique après des expériences en Grèce et en Arabie Saoudite. Le Bruxellois n'avait plus entrainé un club de Pro League depuis son passage de 6 mois à Lokeren en 2010.

Mais la scène la plus curieuse de la journée a eu lieu lors de la conférence de presse organisée pour annoncer le départ de Mario Been. Très digne et professionnel, le technicien batave a accepté de répondre avec franchise aux questions des nombreux journalistes présents. "J'ai parlé aux joueurs ce matin (lundi) et leur ai demandé de poursuivre leur belle campagne européenne jeudi contre Anzhi. Ils m'ont applaudi à mon départ. Peut-être pas tous de la même manière, mais tout de même", a-t-il notamment expliqué.

Ensuite, c'est Dirk Degraen, le directeur général du club limbourgeois, qui a pris la parole. "Nous estimons qu'il était de notre devoir d'être ici à côté de Mario lors de son départ", a-t-il déclaré. "Dire au revoir de cette manière, démontre l'importance du lien qui existait entre le club et lui. Son licenciement n'a d'ailleurs rien à voir avec ses talents d'entraîneur et sa personnalité. Tout le monde est d'accord là-dessus. Il faut s'atteler maintenant à trouver quelqu'un qui pourra trouver la clé que Mario n'est, à un certain moment, plus parvenu à trouver." .Le directeur général du dernier vainqueur de la Coupe de Belgique a ensuite surpris en demandant aux représentants des médias présents dans l'assemblée.. d'applaudir l'entraineur déchu. 

"Tout comme je l'ai fait avec les joueurs, je vous demanderai juste d'applaudir l'homme à mes côtés car je ne suis sans doute pas prêt de collaborer encore avec quelqu'un comme lui", a lancé Dirk Degraen aux journalistes, qui se sont exécutés devant un Mario Been visiblement ému.

media_xll_6516704.jpg

Cette scène improbable a suscité quelques réactions négatives en Flandre, notamment dans le chef de Wesley Sonck, qui a porté la liquette de Genk entre 2000 et 2003 avec un titre à la clé. "C'est du jamais vu", a estimé dans l'émission Extra Time celui qui a marqué à 24 reprises sous la vareuse des Diables Rouges. Johan Boskamp, qui a entrainé Sonck à cette époque pendant une saison, a lui déclaré que la demande de Dirk Degraen était ridicule.

Peter Vandenbempt, journaliste réputé pour Sporza Radio, n'a pas été plus tendre : "Franchement, j'aimerais qu'à l'avenir, les managers ne demandent plus aux journalistes d'applaudir un coach. J'ai énormément de respect pour le travail effectué par Mario Been et pour la façon dont il a collaboré avec la presse, mais j'ai trouvé cette demande complètement inappropriée", a-t-il déploré.

Intronisé T1 en 2011 du côté du Limbourg en remplacement de Frank Vercauteren, parti tenté sa chance au Moyen-Orient, Mario Been avait remporté la Coupe de Belgique lors de la saison écoulée.

F.Chl. (avec Belga)

Voir la scène de la demande d'applaudissements à 7'45"

11:45 Écrit par tackle on web dans Belgique, INSOLITE, JUPILER PRO LEAGUE, RC GENK, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un coup-franc concédé par Dries Mertens coûte 2 points à Naples

Dries Mertens et le Napoli ont été rejoints à 7 minutes de la fin par Genoa, 1-1 (mi-temps: 1-0), lundi soir dans le cadre de la 25-ème journée du championnat d'Italie de football.

L'ex-joueur du PSV a pourtant été particulièrement actif en première mi-temps, deux de ses quatre envois frappant même les poteaux.

C'est toutefois l'Argentin Gonzalo Higuain (ex-Real Madrid) qui a ouvert le score sur un service du Slovaque Marek Hamsik dés la 18-ème minute. Ce 13-ème goal le rapproche à une longueur du tandem Giuseppe Rossi (Fiorentina) - Carlos Tevez (Juventus), en tête du classement des buteurs.

Mais une vilaine faute de Dries Martens qui lui valut un carton jaune à la 83-ème, amena un coup-franc que transforma magistralement Emanuele Calaio.

Mertens a cédé sa place au Macédonien Goran Pandev 2 minutes plus tard.

La Fiorentina, 4-ème, a égalisé à 5 minutes de la fin à Parme (2-2).

Naples est 3-ème du classement à 6 points de l'AS Roma qui avait gagné 0-1 à Bologna vendredi grâce à un but de Radja Nainggolan, et à 15 points de la Juventus.

Belga

11:17 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

24/02/2014

Une belle volée des 50 mètres !

Ce week-end, en première division mexicaine, Cruz Azul s'est imposé sur le score de 1-3 sur le terrain de Queretaro. C'est à la 89e minute du match que Rogelio Chavez a la géniale inspiration de tenter une volée du milieu de terrain qui va sceller définitivement la victoire des visiteurs. Une reprise qui surprend le gardien adverse et qui termine sa course au fond des filets. C'est le week-end des tirs lointains, après le magnifique coup-franc de Calhanoglu face à Dortmund.

 

15:31 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook