Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

09/02/2014

Standard-Zulte Waregem: le bulletin de notes des Rouches

KAWASHIMA 8  Le Japonais n’a strictement rien eu à faire en première période. Après le repos, il sort deux arrêts dont une superbe claquette sur une tête de Sylla que tout le monde voyait déjà au fond.

STAM 8  À nouveau titulaire suite à la blessure d’Opare, le Néerlandais a joué un gros match. Que ce soit défensivement ou offensivement, le latéral droit était dans tous les bons coups.

ARSLANAGIC 6,5  Un début de match un peu hésitant mais le Diablotin est bien monté en puissance.

CIMAN 7  Très bonne production offensive et quelques percées offensives qui auraient pu rapporter davantage.

VAN DAMME 8  Le latéral gauche s’est promené sur son flanc. Après le repos, le capitaine liégeois a profité du superbe travail préparatoire de Carcela pour inscrire, joliment, son troisième but de la saison.

MUJANGI BIA 6  Le milieu de terrain a distillé l’un ou l’autre bon ballon mais il y avait tout de même du déchet dans son jeu.

VAINQUEUR 6  On a déjà connu le Standardman plus inspiré. En deuxième période, le Français a haussé son niveau de jeu et a repris le dessus dans l’axe du jeu.

DE SART 6  Le jeune médian défensif a eu quelques difficultés à s’imposer hier après-midi. Il semblait un peu cuit après l’heure de jeu.

MPOKU 8  Il semblait avoir perdu ses bonnes habitudes de début de saison mais tout est désormais oublié et Paul-José Mpoku a remis les pendules à l’heure en prouvant qu’il était toujours l’un des meilleurs tireurs de phases arrêtées en Belgique. Même s’il semblait un peu perdu à certains moments, forçant Vainqueur à couvrir le flanc gauche, Mpoku a été un danger permanent. Son passing et sa technique ont une nouvelle fois fait la différence dans un match où les déchets étaient légion.

BATSHUAYI 6  Double buteur la semaine précédente, Michy Batshuayi n’a pas eu la même réussite hier après-midi. Le buteur s’est tout de même démené et a tenté sa chance à plusieurs reprises. En seconde période, il est l’auteur d’un superbe mouvement ponctué par une frappe énorme qui méritait mieux que le poteau de Bossut.

EZEKIEL 6  Tout comme son compère Batshuayi, le Nigérian est resté muet mais il a énormément travaillé pour les siens.

K.S.

18:29 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.