Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/01/2014

Le bulletin de notes des Mauves

gillet.jpgKaminski 6. Sur le 1-0, il aurait peut-être mieux pu négocier le coup franc de Losada, mais sans lui, le match aurait déjà été joué à la mi-temps. Deux arrêts grandioses sur des coups de tête.

Vanden Borre 5. Le danger lierrois venait surtout de son flanc. Plus d’apport offensif après le repos, mais pas toujours précis.

Kouyaté 4. Très brouillon, il n’était visiblement pas à son aise avec Watt dans les parages.

Nuytinck 4. Le remplaçant de Mbemba, blessé, n’a pas saisi sa chance. Beaucoup trop faible dans certains duels.

Deschacht 4. Un grand pont spectaculaire sur Losada en début de match. Un des… meilleurs Anderlechtois.

Gillet 5. Perte de balle beaucoup trop facile sur le 2-0. N’a pas baissé les bras.

De Zeeuw 4. Aussi bien offensivement que défensivement, il était d’aucune utilité dans l’entrejeu. Incompréhensible qu’il ait débuté le match. Un rien meilleur après le repos.

Praet 4. A la recherche de sa meilleure forme, il a trop rarement réussi ses actions et n’était jamais dans le match.

Najar 5. A tenté de faire des actions sur le flanc, en vain. A parfois voulu en faire trop, mais a eu le mérite d’esayer.

Bruno 4. A peine impliqué dans le jeu, sur son flanc gauche. Remplacé à la mi-temps.

Mitrovic 4. On n’a pas vu grand-chose de sa bonne forme, même si sa tâche avant le repos était ingrate, seul en pointe. Un seul tir dangereux.

Vargas 6,5. Deux excellents tirs qui ont failli faire mouche. A montré qu’il fallait encore tenir compte de lui.

Cyriac 6. Très vif et entreprenant, mais il aurait dû marquer.

23:18 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (12) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Une recrue particulière pour Toulouse

Ce jeudi soir, les Carolos ont eu droit à la diffusion en avant-première du film de Benoît Mariage "les Rayures du Zèbres". Dans celui-ci, on suit les péripéties d'un agent de joueur sans scrupules, interprété par Benoît Poelvoorde, qui part à la recherche de la "perle noire" qui renforcera le Sporting de Charleroi.

Nos voisins français auront aussi droit à un film sur le sujet, "Le Crocodile du Botswanga". Les deux acteurs principaux, Thomas Ngijol et Fabrice Eboué, ont assuré la promotion lors d'une conférence de presse organisée au FC Toulouse.

"Fabrice s’est présenté comme mon agent et m’a fait signer comme la dernière recrue du TFC lors du mercato. Quand nous avons débarqué devant les médias, ce fut une belle surprise pour eux !" raconte Thomas N’Gijol, qui avait enfilé le maillot du Téfécé pour l’occasion. Ce dernier incarne le rôle d'un footballeur fictif appelé Thomas Ntop alors qu'Eboué jouera lui le rôle de son agent, monsieur Didier.

N'empêche que les deux comédiens auraient pu se faire passer pour deux joueurs de football auxquels ils ressemblent assez bien : Seydou Keita (qui a signé à Valence hier en plus) pour Ngijol et Marcelo (Real Madrid) pour Fabrice Eboué qui n'a aucun lien avec Emmanuel pour rappel.

A2i5PDXCEAAi5Yq.jpg


Thomas Ntop : Nouvelle recrue toulousaine par TOULOUSEFOOTBALLCLUB

14:16 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Nicolas Castillo, un goleador venu du Chili pour le FC Bruges

Si Anderlecht a choisi de faire confiance à un produit du terroir, David Pollet, pour renforcer son attaque à quelques heures de la fin du mercato hivernal, le FC Bruges a opté pour un sud-américain. Inconnu en Belgique, Nicolas Castillo, né en 1993 dans la capitale chilienne Santiago, aura pour mission d'alimenter le marquoir en faveur des Blauw en Zwart.

Avec ce transfert, la direction brugeoise espère réaliser un aussi bon coup qu'avec Carlos Bacca, arrivé lui de Colombie, et qui évolue désormais au FC Séville après avoir rapporté une belle plus-value à son ancien club.

Considéré comme le nouveau Ibrahimovic par certains journalistes chiliens, Castillo est pourtant loin d'avoir la même stature. Il ne mesure qu'1m78, soit 17 de moins que le Suédois. Mais sa faculté à inscrire des buts assez spectaculaires peut expliquer cette comparaison. 

Bon dribbleur, il est doté d'une grosse frappe et d'un bon placement dans les seize mètres. Capillairement parlant, il offrira du répondant à l'Anderlechtois Aleksandar Mitrovic. Niveau signature de ses buts, il a cédé à la mode pas originale du coeur dessiné avec les doigts façon Gareth Bale.

Formé à l'Universidad Catolica, il porte le maillot de l'équipe fanion depuis 2011. En 90 matches, il trouvé le chemin des filets à 28 reprises, ce qui lui a permis d'être repris dans l'équipe nationale des - 20 ans où il a démontré toute son efficacité avec 12 pions en 17 rencontres (dont 4 en autant de matches lors du dernier mondial de la catégorie d'âge).

Ce grand talent a refusé de rejoindre l'Hanovre de Sébastien Pocognoli pour répondre aux sirènes de la Venise du Nord qui ont dépensé 3 millions d'euros pour sa venue.

Nicolas Castillo aura pour tâche de rendre moins moribonde la division offensive brugeoise où les De Sutter, Gudjohnsen et Fatai n'ont pas répondu aux attentes pour diverses raisons.

F.Chl.

13:51 Écrit par tackle on web dans Belgique, Buts d'anthologie, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Cabaye massacre Stromae pour son arrivée au PSG

Si Oguchi Onyewu est un adepte des Spice Girls, Yohan Cabaye préfère Stromae. 

 
Pour son arrivée dans le vestiaire parisien, l'ancien joueur de Newcastle a choisi d'interpréter "Papaoutai" de Stromae. Interpréter n'est pas le terme exact, massacrer correspondrait plus aux performances vocales de l'équipe de France. 

12:17 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Une "chilena" au Chili

La Copa Libertadores, l'équivalent sud-américain de la Champion's League, vient de reprendre ses droits depuis ce mercredi avec les rencontres aller-retour du premier tour.

Parmi les affiches au programme, il y avait celle de ce jeudi entre l'Universidad de Chile et Guarani. Les joueurs locaux ont remporté la première manche sur un score Arsenal d'1-0 grâce à une petite merveille signée Rodrigo Mora, un joueur arrivé en prêt du River Plate au début de l'année civile .

L'attaquant uruguayen a fêté sa grande première sous le maillot de la "U" en réussissant une bicyclette digne de celles de Rivaldo avec un magnifique contrôle de la poitrine avant d'effectuer le geste final. Autre chose que celle de Cristiano Ronaldo qui fut finalement stoppée par Roberto, le gardien de Grenade.

Mora, pour l'amour du goût.

10:50 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand Oguchi Onyewu chante les Spice Girls

A Sheffield United comme ailleurs, les petits nouveaux doivent chanter pour s'intégrer.

Depuis qu'il a quitté le Standard, Oguchi Onyewu ne parvient pas à relancer sa carrière. Après un transfert foireux du côté de QPR, le défenseur américain espère rebondir à Sheffield United, en D2 anglaise. 

Et comme c'est souvent le cas pour les nouveaux arrivants, il faut passer par la case "chanson" pour se faire accepter par le vestiaire. 
 
Oguchi Onyewu n'y a pas échappé. Le solide défenseur a opté pour les... Spice Girls. Et il assure la chorégraphie en plus!

10:34 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

30/01/2014

Les joueurs du Racing Santander en grève... dans le rond central

Les joueurs du Racing Santander, équipe de Division 3, se sont croisés les bras dans le rond central et ont refusé de jouer au moment où l'arbitre donnait le coup d'envoi jeudi à 21h00 de leur quart de finale retour de la Coupe du Roi face à la Real Sociedad.

L'équipe de Santander avait communiqué il y a trois jours leur décision irrévocable de ne pas disputer cette rencontre si le Conseil d'Administration du club, avec son président, Angel Lavin, ne démissionnait pas.

Les joueurs de Santander se sont ainsi regroupés dans le rond central au moment du coup d'envoi refusant clairement de jouer. L'arbitre mettant ensuite directement fin à la rencontre.

Les joueurs avaient expliqués qu'ils n'étaient plus payés depuis plusieurs mois, "malgré les promesses du président."

La Real Sociedad avait remporté le match aller 3 à 1. A priori, Santander perdra la rencontre par forfait et devrait se voir exclu de la prochaine édition de cette compétition.

La Real Sociedad rejoindrait ainsi directement les demi-finales, pour y affronter Barcelone. L'autre demi-finale mettra aux prises l'Atletico Madrid de Thibaut Courtois et Toby Alderweireld au Real Madrid.

AFP

21:45 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Juninho prend sa retraite

Le milieu de terrain brésilien Juninho, joueur majeur du grand Lyon des années 2000, a décidé d'arrêter sa carrière après une blessure, a annoncé jeudi, jour de son 39e anniversaire, son club brésilien de Vasco de Gama. "Je veux officialiser la décision de Juninho Pernambucano", a dit à la presse le président du club, Roberto Dinamite. "Nous avons discuté et il a décidé d'arrêter sa carrière. Lundi prochain, il donnera une conférence de presse pour prendre congé du Vasco en tant que joueur".

Le joueur s'était blessé à la cuisse droite en novembre dans le Championnat du Brésil et n'était plus apparu depuis dans un match. Il avait prolongé son contrat jusqu'au 30 mai pour disputer le Championnat de l'Etat de Rio de Janeiro.

"Juni", international brésilien, était un des joueurs-clefs de l'Olympique lyonnais, dont il a été le capitaine et avec lequel il a remporté sept titres de champion de France d'affilée (record national), entre 2001 et 2008. Il avait marqué pour l'OL 100 buts, toutes compétitions confondues, dont de nombreux coups francs, parfois lointains, exercice dans lequel il fut l'un des meilleurs spécialistes.

Il avait ensuite évolué deux ans au Qatar (Al-Gharafa) puis était retourné au club carioca de Vasco de Gama, celui de ses débuts, outre un bref passage aux Red Bulls New York (décembre 2012-juillet 2013).

21:29 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Hernanes fond en larmes au moment de quitter la Lazio

Non, les footballeurs ne sont pas que des êtres sans cœur, opportunistes, qui partent sans se retourner au moment quitter leur club pour de cieux plus lucratifs. Demandez plutôt à Hernanes, le médian brésilien de la Lazio. Arrivé à Rome en 2010, le joueur a disputé plus de 150 matches sous le maillot laziali, marquant de son empreinte le jeu romain. 

 
A 28 ans, il est pourtant sur le point de conclure un deal qui le mènera vers l'Inter Milan. Si rien n'est encore officiel, le milieu de terrain a toutefois donné un sacré indice en pleurant au moment de quitter 'entraînement. Happé par des supporters qui voulaient faire une photo aux côtés de leur héros, celui-ci s'est mis à verser des larmes qui en disent long, à la fois sur le temps qu'il lui reste à passer dans le Latium, mais également sur sur son attachement pour le club qui l'a révélé en Europe.
 
Pris par l'émotion, celui-ci a toutefois accepté de poser avec ses fans, tout en leur offrant sa paire de chaussures. Le tout avant d'être consolé par ses admirateurs, qui regretteront à coup sûr les prouesses du Brésilien. 
 

20:20 Écrit par tackle on web dans ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand l'arbitre refuse à Eto'o un but "filou"

Ce mercredi, Chelsea recevait West Ham et pouvait se rapprocher à un point de la tête de la Premier League, désormais occupée par Manchester City. Les Blues ont toutefois laissé filer deux unités en ne pouvant pas tromper la vigilance d'une défense hammer très regroupée. Les hommes de José Mourinho s'en sont trop souvent remis au seul Eden Hazard pour apporter le danger dans une fin de match qui ressemblait à un "attaque-défense".

C'est d'ailleurs un centre-tir de notre compatriote qui a donné lieu à l'action la plus confuse du match, alors que le temps additionnel était écoulé. Dans le vacarme local, alors que les supporters des Blues hurlaient plus que jamais pour pousser leurs joueurs à la victoire, il fut impossible d'entendre l'éventuel coup de sifflet de l'arbitre de la rencontre, Neil Swarbrick. Car après avoir capté le ballon d'Hazard, Adrian, le gardien, a été quelque peu secoué. Il se relève donc et pose le cuir au sol, s'apprêtant à jouer un coup franc. Plus filou que jamais, Samuel Eto'o se précipite donc pour pousser la gonfle au fond des filets, alors que le gardien lui tourne le dos pour prendre son élan.

Peu surpris, Stamford Bridge exulte alors, croyant dur comme fer que son attaquant camérounais vient de trouver l'unique faille dans cette défense imperméable. Mais l'arbitre ne se laisse pas avoir et redonne le coup franc au portier de West Ham, annulant le but de Samuel Eto'o. Une grande confusion s'en suit alors. On vous laisse juger sur la vidéo ci-dessous...



12:50 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Courtois, ce géant

L'arbitre vient de siffler la fin de la première période dans le "nouveau San Mamès". Le marquoir du stade de l'Athletic indique 1-0, grâce à Aduriz. Et pourtant, les locaux peuvent être amers. L'écart devrait être trois ou quatre fois plus important. Oui, mais voilà: entre les perches adverses, il y a un certain Thibaut Courtois. Et au fil des rencontres, le numéro un des Diables prouve qu'il n'y a pas que sous la toise qu'il fait partie des plus grands.

Mercredi soir, Courtois était à nouveau en transe. Notre Thibaut national a sorti quatre arrêts de très grande classe, étalant toute sa palette: entre plongeons et réflexes, Courtois a l'envergure de Michael Phelps et pourrait faire de la pub pour lebonreflexe.com. Mais il a préféré le football à la natation et aux spots publicitaires. Et la Belgique lui dit merci.

L'Atlético aussi, d'ailleurs. Grâce aux arrêts incroyables de leur dernier rempart, les Colchoneros se hissent en demi-finale de la Copa del Rey où ils retrouveront un Real Madrid qu'ils avaient battu en finale l'an dernier.


Thibaut Courtois amazing saves par belgacom11

07:06 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, Belges à l'étranger, ESPAGNE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le splendide but de Thiago Alcantara

Le Bayern de Munich, leader incontesté en Bundesliga, a failli perdre des plumes ce mercredi soir à Stuttgart. Menés 1-0 (but d'Ibisevic à la 29e) jusqu'au dernier quart d'heure, les Bavarois ont finalement pris le dessus en fin de match. Pizarro a égalisé à la 76e avant que Thiago Alcantara ne libère les Munichois d'un but somptueux à la... 93e.

 
Le milieu de terrain mettait à profit un centre de Rafinah et expédiait le cuir dans le but de manière acrobatique. Une réalisation de grande classe à découvrir en vidéo. 
 

00:11 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/01/2014

Benteke buteur et passeur face à West Brom

Fini le temps des vaches maigres. Le grand Christian est de retour. Après plusieurs mois de disette, le Diable vient de retrouver confiance et réussite. Déjà buteur lors des deux derniers matches, il s'est avéré à nouveau décisif ce soir à domicile contre West Bromwich.

Dans un match complètement fou (4-3), Christian Benteke a en effet livré un assist (pour le 3-2) et marqué le but de la victoire sur penalty à la 64e.

West Bromwich avait pourtant rapidement mené 0-2, via Brunt (4e) et Delph (csc, 9e). Mais Aston Villa réagissait ensuite pour complètement inverser la situation, grâce à des réalisations signées Weimann (12e), Bacuna (25e) et Delph (37e). West Brom parvenait toutefois à égaliser juste avant la pause (43e), Mulumbu passant par là.

En seconde période, Benteke délivra tout un stade en convertissant son penalty (64e)!

De bon augure pour la suite du championnat et les prochaines échéances avec les Diables!

 

 

 

22:58 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook