Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/12/2013

L'Australie ne veut pas courir à sa Perth

52c2c90b35701baedaadbc78.jpgCap sur le groupe B pour la suite de nos présentations des équipes participant au Mondial 204. Au pays des kangourous, point besoin de gourou pour les Socceroos. Huitième de finaliste en 2006, éliminée au premier tour en 2010, l'Australie n'a pas l'intention de revenir au pays tel un boomerang. Qui vivra Canberra...

Lire la suite

16:05 Écrit par tackle on web dans Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

David Solari, un petit air de Ronaldinho

Dans les fratries du foot, voici celle des Solari. Ils sont trois à avoir tâté du ballon au niveau professionnel.

L'ainé, Santiago, a 37 ans comme Timmy Simons, mais a raccroché ses crampons il y a trois ans. Avec un sacré palmarès d'ailleurs. L'Argentin a en effet remporté 17 titres durant sa carrière. 8 championnats (3 d'Argentine avec River Plate, 2 d'Espagne avec le Real Madrid et 3 d'Italie avec l'Inter), 2 Supercoupes d'Espagne et d'Italie, une Coupe d'Italie, une Ligue des Champion's (avec le Real), une Supercoupe sudaméricaine et européenne et pour finir une Coupe intercontinentale (toujours avec le Real).

Outre River Plate, le Real Madrid et l'Inter, Santiago Solari a aussi porté les liquettes de l'Atlético Madrid, de San Lorenzo (le club dont est fan le pape), d'Atlante (Mexique) et du Penarol (Uruguay) où il a fini sa carrière. S'il ne fut pas souvent titulaire régulier au sein de ses différentes équipes, Santiago Solari a quand même revêtu à 11 reprises la liquette Albiceleste. Mais, il n'a jamais pris part à une grande compétition internationale. Actuellement, il est entraineur au sein des équipes d'âge du Real Madrid. C'est ce qu'on appelle une carrière réussie.

Le second Solari, Esteban, âgé de 33 ans, évolue actuellement à Skoda Xanthi en Grèce. Ce buteur n'a quasiment jamais porté la vareuse d'un club connu si ce ne sont celles de l'Estudiantes et de l'Argentinos Juniors (le club cher à Maradona) au début de sa carrière. Mais, il n'y a jamais marqué. Pour le reste, on retrouve des équipes peu prestigieuses telles Defensa y Justicia, Gimnasia Jujuy, Chioggia (Serie D italienne), Apoel Nicosie, UNAM (Mexique), Alméria et l'Apolon Limassol. Esteban Solari a même monnayé ses talents de buteur sous nos latitudes du côté du Lierse lors de la saison 2004-2005. Avec un bilan plutôt correct de 24 matchs et 5 buts. La Pro League a toujours aimé attiré les frères les moins doués d'une fratrie.

Le petit dernier, David Solari, évolue lui du côté du FC Ashdod en Israël. Lui aussi attaquant, il n'a pas non plus connu beaucoup de clubs réputés dans sa carrière si l'on excepte un prêt du côté d'Independentie entre 2005 et 2007. Venise, Chioggia (comme le frangin Esteban), Olimpo (Argentine), Espoli (Equateur), Deportivo Tachira (Venezuela) sont ses premières équipes. Il a ensuite posé ses valises pendant deux saisons à Chypre (Paphos et Larnaca) avant de s'établir en Israël en 2012 (Kiryat Shmona et Ashdod actuellement).

Le petit dernier se prend pour Ronnie

Le cadet de la fratrie Solari semble donc le moins doué, mais il fait pourtant parler de lui à une période de l'année où l'activité footballistique se cantonne aux îles britanniques et un peu à la Belgique avec son Boxing Day du pauvre.

Samedi, le FC Ashdod, 8e du classement, se déplace chez le 5e, le Maccabi Haïfa. Le marquoir indique la 68e minute de jeu et les visiteurs obtiennent un coup franc à environ 35-40 mètres, complètement excentré sur le côté gauche. Profitant de la position avancée du gardien adverse, David Solari expédie le cuir dans la lucarne opposée. Un but splendide qui n'est pas sans en rappeler un autre qui a marqué l'histoire de la Coupe du monde.

Il y a 12 ans, à Shizuoka au Japon, le Brésil, qui vient d'éliminer difficilement nos Diables Rouges en 1/8e de finale, affronte l'Angleterre au stade suivant. A la 50e, alors que le score est de 1-1, Ronaldinho hérite du même type de coup franc mais du côté droit. Malgré tout, il parvient aussi à trouver la lucarne opposée et à surprendre David Seaman. La Seleçao accède au dernier carré et remportera son cinquième et dernier titre mondial dix jours plus tard.

Le superbe coup franc de David Solari ne lui offrira que quelques minutes de gloire sur la toile. En effet, son but n'a seulement permis à Ashdod que de revenir à 2-1. Le score n'a plus bougé ensuite.

F.Chl.

Le goal de David Solari

Le goal de Ronaldinho


Soccer - Ronaldinho - 2002 worldcup goal... par michelinne

10:01 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les 5 plus belles passes des années 2000

Moins médiatisée que le goal, la passe décisive est aussi tout un art. Entré dans le vocabulaire footballistique assez tardivement alors qu'il était déjà considéré comme important dans les statistiques du basket, l'assist est désormais aussi mis en évidence chez les footeux.

FootMercato s'est ainsi amusé à établir le top 5 des passes décisives les plus marquantes depuis les années 2000. Connues ou moins connues, découvrez-les dans la vidéo ci-dessous.


Top 5 des plus belles passes décisives ! par evidenceprod

09:19 Écrit par tackle on web dans GESTES TECHNIQUES, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le bêtisier foot de 2013

2013 se termine ce mardi. L'occasion de vous proposer les classiques bêtisiers de fin d'année. Sur le plan footballistique, cela a été assez riche. TV Golo a ainsi compilé plus de 27 minutes de ratés, de boulettes et autres moments insolites des douze derniers mois.

L'occasion de se dire que les moments de solitude arrive à tous les étages. Que l'on évolue au top niveau ou en amateur.


Comedy Football 2013 (TVGOLO.com) par GOTW

30/12/2013

La Croatie sortira-t-elle le grand jeu sur le damier brésilien?

52c148b635701baedaad0481.jpgPrésentation de la dernière équipe du groupe A. Rescapés des barrages, les Croates ont signé des fins de qualifications décevantes dans le groupe emmené par les Diables rouges. Du coup, on les voit mal créer une surprise au Brésil. Les seuls espoirs reposent sur les bras d'un seul homme: Luka Modric.

Lire la suite

19:30 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Luka Modric en vidéo

Quand on évoque la Croatie, il y a un nom qui revient sur toutes les lèvres: celui de Luka Modric. Le joueur du Real Madrid, 28 ans, compte 72 sélections en équipe nationale et semble bien parti pour devenir le joueur le plus capé de l'histoire de la Croatie. La belle histoire d'amour a commencé en 2006 mais c'est lors de l'Euro 2008 que le milieu de terrain s'affirme, figurant même dans l'équipe type du tournoi. 

Si la Croatie espère faire quelque chose durant ce mondial brésilien, elle devra en tout cas compter sur le génie d'un Modric en grande forme. Le joueur, qui est en train de faire les bons jours du Real et distribue des caviars aux Ronaldo, Bale et autre Benzema, semble être au sommet de son art. Alors qui sait si après l'Euro 2008, son nom ne s'affichera pas aussi dans l'équipe type du Mondial 2014? Une chose est certaine, en six ans, le blondinet a progressé dans tous les secteurs. Devenu un n°8 plutôt qu'un n°10, Luka construit le jeu à partir de toutes les zones du terrain, n'hésitant pas à venir chercher le cuir entre ses deux défenseurs centraux quand c'est nécessaire. En perte de balle, il devient un véritable ratisseur et coupeur d'angles de passes. Bref, un milieu moderne et un vrai leader.

16:04 Écrit par tackle on web dans Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Présentation en vidéos du Mexique

Qualifiés de justesse pour le Mondial, le Mexique se retrouve dans la même poule que le Brésil, le Cameroun et la Croatie. Rappel en vidéos des matchs importants qui ont permis à El Tri de se qualifier pour une nouvelle Coupe du monde. Présentation en images d'Oribe Peralta, l'homme à suivre. Et enfin, retour sur les duels entre la Belgique et le Mexique.

Lire la suite

12:06 Écrit par tackle on web dans Culture, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le Mexique, c'est chic ?

52bc01833570105ef7dd9d13.jpgOn continue notre tour d'horizon des équipes participant à la Coupe du monde. Ce lundi, c'est la zone CONCACAF qui est à l'honneur. Les Mexicains sont des habitués des phases finales de Coupe du Monde puisque c'est leur 15e participation dont deux qualifications pour les quarts de finale en 1970 et en 1986.

Lire la suite

11:42 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mourinho chambre Suarez

Jamais avare de bons mots en interview, José Mourinho est ce que l'on appelle "un bon client". Surtout lorsque les matches sur lesquels on l'interroge ont connu des phases de jeu litigieuses. après sa pique envers les "pleureuses" d'Arsenal, le Portugais s'en est cette fois pris à Luis Suarez. Avec dix buts inscrits lors des six derniers matches de championnats, l'Uruguayen est sur un petit nuage. Mais l'attaquant de Liverpool n'est jamais loin de retomber sans ses travers. Souvent critiqué pour ses simulations dans le rectangle, l'actuel meilleur buteur de Premier League a remis ça face à Chelsea.

     
Alors que son club était mené 2-1 à Stamford Bridge, Suarez a plongé par deux fois dans la surface, afin de pousser Howard Webb a siffler un penalty. Mais le refereebritannique n'est pas tombé dans le panneau. Ces tentatives ont malgré tout irrité Mourinho, qui n'a pas loupé le Sud-Américain après le match. "Suarez perd son duel avec Azpilicueta, Eto'o arrive et on dirait que quelqu'un a tiré dans le dos de Luis", a-t-il ironisé, au micro de Sky Sports. "Pour moi, ça vaut clairement une carte jaune. (...) Azpilicueta avait le ballon et quittait le rectangle et là, Suarez nous sort un plongeon acrobatique pour obtenir un penalty, car il est intelligent et sait qu'il est dans la surface et que son public est derrière. L'arbitre était à une dizaine de mètres, et la seule erreur qu'il fait, c'est de ne pas l'avertir."

Pourtant, le Special One apprécie le style Suarez. "Je suis toujours heureux quand je le vois car j'adore ce joueur, ses qualités, son engagement, son envie de jouer", a dit Mourinho. "Mais l'Angleterre, c'est un pays spécial. Je ne suis pas Anglais, ni Britannique, mais j'ai l'impression que je dois défendre certaines valeurs de ce football. Parmi celles-ci, il y a le dégoût de la simulation. Il faut arrêter ça et sanctionner Suarez avec un carton jaune", a-t-il ajouté, tout en reconnaissant que l'avant des Reds est"un très gentil garçon". "Quand vous perdez, votre côté sauvage revient", analyse-t-il. "Culturellement, les personnes issues de cette région du monde aiment ça. Pas seulement ceux de là-bas. Je viens d'un endroit où les joueurs font ça aussi." Pas sûr que Suarez tienne compte de l'avis du Mou. Mais l'Uruguayen est dans le collimateur des hommes en noir, qui commencent à connaître son petit manège. Il est en tout cas dommage de voir ses performances encore une fois éclipsées par sa roublardise...

 

10:32 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/12/2013

Quand José Mourinho interrompt l'interview d'Hazard et de David Luiz

Capture d’écran 2013-12-29 à 21.34.48.png

Le coach portugais a refusé qu'Eden Hazard rentre en Belgique pour fêter le nouvel an

Vainqueur 2-1 de Liverpool ce dimanche, Chelsea reste dans le sillage d'Arsenal et de Manchester City en tête de la Premier League. Les Scousers, en revanche, voient le voisin d'Everton leur prendre la quatrième place du classement. Les Toffees l'ont emporté 2-1 contre Southampton grâce à un but décisif de Romelu Lukaku.

Si Simon Mignolet a peut-être un but sur la conscience, il ne pouvait en revanche rien sur celui , superbe, d'Eden Hazard. Le natif de La Louvière a sorti une grosse prestation et elle a été appréciée, au même titre que celle de David Luiz, par son entraineur José Mourinho.

Alors que les deux derniers joueurs cités répondaient à une interview après la rencontre, le technicien portugais a interrompu celle-ci. "Ce gars a pris la carte jaune pour être suspendu contre Southampton (match prévu le 1er janvier) et rentrer au Portugal faire la fête", a lancé Mourinho au sosie de Tahiti Bob avant de le congratuler puis d'en faire de même avec Eden Hazard. "Vous avez été fantastiques les gars. Maintenant, toi, tu peux aller au Portugal", a rajouté l'Happy One. "Et moi en Belgique ?" a alors lancé Hazard avec un  petit sourire en coin. "Non ? Ok", a répondu notre compatriote devant le refus de son entraineur.

Celui-ci aura en effet bien besoin de son dynamiteur belge pour le déplacement à Southampton. Pas de suspension, pas de vacances Eden. 

La simplicité du football en anglais selon Eden

On l'a déjà remarqué, l'anglais n'est pas spécialement la tasse de thé d'Eden Hazard. Le Belge se débrouille, mais son vocabulaire reste assez limité. Invité à commenter son but, le numéro 17 de Chelsea s'est contenté d'un simple : "La balle arrive sur mon pied, je shote, je vois le ballon dedans. Merci". 

C'est vrai que joué par Eden le foot semble si simple à expliquer.

(voir l'interruption de Mourinho à partir de 20 secondes)

21:26 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, C'EST DRÔLE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Des Lions vraiment indomptables ?

52ab2e8635701baeda9face2.jpgSuite de notre présentation des équipes qui participeront à la prochaine Coupe du monde au Brésil. Aujourd'hui, cap sur l'Afrique. Depuis 1990, le Cameroun n'a manqué le rendez-vous mondial qu'à une seule reprise, en Allemagne en 2006.

Lire la suite

19:47 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mignolet aurait-il pu empêcher le goal d'Eto'o ?

Les fêtes de fin d'année réussissent plutôt bien aux Belges d'Angleterre qui ont fait trembler les filets quelques fois pendant cette période. En revanche pour Simon Mignolet, les derniers jours de 2013 sont un peu plus compliqués.

Auteur d'une toile contre Manchester City et une frappe d'Alvaro Negredo, le Trudonnaire a de nouveau eu les mains pas très fermes sur la deuxième réalisation de Chelsea ce dimanche. Samuel Eto'o a repris un peu mollement un centre d'Oscar que le gardien de Liverpool n'a pu dévier que dans ses filets.Difficile de ne pas se dire que Mignolet aurait pu mieux faire sur le coup. En revanche, il ne peut strictement rien sur la splendide frappe d'Eden Hazard.

Battus 2-1 par Chelsea, les Scousers subissent un sérieux coup d'arrêt dans la course au titre avec ces défaites contre des concurrents directs.

19:39 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, BOULETTES ET RATÉS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les 100 joueurs qui ont fait 2013: Ronaldo, enfin tout en haut (1)

La fin de l'année approche, et l'heure des récompenses a sonné. Un petit mois avant le Ballon d'Or, le XI FIFA de l'Année et tous les autres prix qui y sont liés, DH.be a donc décidé de vous livrer son top 100 des footballeurs qui ont marqué cette année 2013 sur la planète du ballon rond. Et c'est Ronaldo qui prend place au sommet.

Lire la suite

19:16 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, ESPAGNE, LES RESTES DU MONDE, TOP 100 de 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook