Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/12/2013

Présentation en vidéos du Mexique

Qualifiés de justesse pour le Mondial, le Mexique se retrouve dans la même poule que le Brésil, le Cameroun et la Croatie. Rappel en vidéos des matchs importants qui ont permis à El Tri de se qualifier pour une nouvelle Coupe du monde. Présentation en images d'Oribe Peralta, l'homme à suivre. Et enfin, retour sur les duels entre la Belgique et le Mexique.


L'homme à suivre : Oribe Peralta

Oribe qui ? Demandez à Neymar s'il le connaît et il vous fera sans doute un petit portrait du talent de Peralta. L'attaquant de Santos Laguna avait ainsi mis à terre les Brésiliens (2-1) en finale des Jeux Olympiques de Londres en claquant un doublé. Peralta semble décidément l'homme des grands rendez-vous puisqu'il a planté cinq buts en deux matchs en barrages, dont un triplé à Wellington. Sur l’ensemble du parcours qualificatif des Mexicains, il aura été le meilleur buteur, avec 8 réalisations en 7 matches, devant Chicharito Hernandez. Peralta aura mis du temps à percer mais a désormais conquis tout le pays. A lui d'être au rendez-vous en Juin prochain.

Sauvés par les States en qualifications

Pas besoin de vous faire un dessin, la campagne mexicaine a été laborieuse alors que le peuple mexicain s'attendait, après le sacre de Londres, à une qualification tranquille. Battus par le Honduras, les Etats-Unis et le Costa Rica, laborieux face à la Jamaïque et au Panama, El Tricolor n'ont engrangé que 11 points en dix rencontres lors du tour préliminaire. Mené par le Costa Rica lors de la dernière minute, le Mexique n'a dû sont salut qu'aux deux buts inscrits en fin de rencontre par les États-Unis face au Panama. La voix du commentateur de TV Azteca Christian Martinoli au coup de sifflet final restera dans les annales. "On vous aime ! On vous aimera toujours ! Dieu bénisse l'Amérique !", s'était enflammé le journaliste mexicain avant de critiquer son équipe.

Les barrages contre la Nouvelle-Zélande n'étaient donc plus qu'une formalité. 9-3 sur l'ensemble des deux matchs...

Avantage Mexique dans les confrontations contre la Belgique

Nos Diables Rouges ont affronté à quatre reprises le Mexique dans leur histoire. Bilan, 1 victoire, 2 défaites et un nul. Il faut noter que trois des quatre duels belgo-mexicains ont eu pour cadre la Coupe du monde. Et deux fois, celle-ci avait justement lieu au Mexique. En 1970, les Belges ont perdu 1-0 au premier tour sur un but de Pena.

 En 1986, les deux formations se retrouvent aussi au premier tour. Les Diables rouges qui réussiront leur meilleure performance lors d'un Mondial s'inclineront pourtant lors du match de poule contre le pays hôte (2-1). C'est Erwin Vandenbergh qui marquera le seul goal belge. 

En 1998, c'est en France que les deux pays se retrouvent au premier tour de la compétition (encore une fois). Dans la fournaise de Bordeaux, les Diables mènent 2-0 grâce à un doublé de Marc Wilmots. Malheureusement, Gert Verheyen commet un pénalty en deuxième mi-temps. Le Brugeois est exclu et Alberto Garcia Aspe trompe Filip De Wilde pour relancer El Tri. Les Belges plieront ensuite sous les assauts mexicains et Cuauhtémoc Blanco arrachera l'égalisation. 

12:06 Écrit par tackle on web dans Culture, Les équipes de la Coupe du monde, MONDIAL 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.