Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/12/2013

Le Bayern Munich s'offre le Mondial des clubs

Le Bayern Munich a remporté le Mondial des clubs ce samedi à Marrakech en venant à bout du Raja Casablanca (2-0). C'est un nouveau trophée qui s'ajoute à la longue liste de ceux gagnés en 2013 par le club bavarois. Championnat, Coupe d'Allemagne, Champion's League, Supercoupe d'Europe et donc mondial des clubs. Cinq trophées, presque le maximum puisque la Supercoupe nationale a échappé au Bayern, battu 4-2 par le Borussia Dortmund.

Les hommes de Pep Guardiola ont fait la différence en une grosse vingtaine de minutes. Dante donnait l'avance dès la 7e minute avant que Thiago Alcantara ne double la mise à la 22e. Les Allemands gèreront ensuite la rencontre assez facilement malgré l'opposition de leurs vaillants adversaires.

Les Munichois poursuivent donc leur impressionnante série de victoires (et de matchs sans défaite : 41 !) et sont les grands bénéficiaires du week-end en Bundesliga sans avoir joué. Leurs poursuivants au classement, le Bayer Leverkusen et le Borussia Dortmund, ont tous les deux connu le goût de la défaite.

Notons aussi que Daniel Van Buyten est resté sur le banc pendant les 90 minutes de cette finale. Guardiola préférant aligner sa paire titulaire Boateng-Dante.

Un superbe parcours pour le Raja

A la peine dans son championnat national où il n'occupe que la 9e place, le Raja Casablanca a emmagasiné de la confiance pendant la compétition. D'abord, il a vaincu Auckland lors des barrages pour avoir le droit de participer aux quarts de finale. Face aux Mexicains de Monterrey, les Marocains ne semblaient pas favoris. Mais ils sont parvenus à se qualifier aux prolongations grâce à un but de Kouko Guéhi.

En demi-finale, personne ne donnait cher de la peau du Raja opposé à l'Atlético Mineiro de la légende Ronaldinho. Le Brésilien a fait souffrir les joueurs de Casablanca avec ses dribbles et la conversion d'un prodigieux coup franc. Mais ces coups d'éclat de Ronnie n'ont pas été suffisants pour permettre au Galo de l'emporter. Collectivement impeccable, le Raja Casablanca a pris le meilleur grâce à des buts de Iajour (un ancien flop passé du côté de Charleroi), Moutouali et Mabidé.

La finale contre le Bayern était une marche beaucoup trop grande pour un Raja qui n'a pas démérité, mais qui s'est aussi rendu compte de l'écart qui le séparait avec les formations du top du Vieux-Continent.

Les Marocains se consoleront aussi en se disant qu'ils ont fait mieux que l'autre équipe africaine engagée dans la compétition, Al-Ahly. Les Egyptiens, battus par le Guangzhou Evergrande de Marcelo Lippi ont été écrasés 5-1 par Monterrey dans le match pour la cinquième place.

La performance du Raja Casablanca fait surtout du bien à un football marocain bien à la peine ces dernières années avec les résultats décevants de la sélection qui ne s'est plus qualifiée pour un Mondial depuis 1998 et n'a pas spécialement brillé pendant les dernières CAN.

F.Chl.

22:38 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.