Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/12/2013

Charleroi 0 - 2 Mons: le bulletin de notes des Zèbres

charleroi.jpgMandanda 6.5 : Le gardien franco-congolais avait la vue masquée sur le but de Le Postolec tandis que ses interventions suivantes évitèrent le break plus tôt.

Vervoort 5.5 : Il a bien relayé Marinos et se montra à la hauteur. Tenta même d’apporter une contribution offensive par son flanc droit, mais en vain.

Dewaest 5.5 : Il a suivi le mouvement de son compagnon de route mais sans plus.

Martos 5.5 : L’axe central défensif a dû faire face à une poussée montoise dès le début du match. L’assurance du joueur andalou ne résista pas au but d’ouverture.

Satli 5.5 : Tel qu’on le connaît, le flanc gauche défensif n’a plus de secret pour le joueur franco-algérien mais le contexte était ingrat dans la mesure où il se retrouva souvent assis entre deux chaises.

François 5.5 : Visiblement à l’aise, il prêcha dans le désert dans ses intentions de vouloir relancer la mécanique carolorégienne. Et s’éteignit progressivement.

Marcq 5 : Il fut présent dans son rôle de pare-choc mais dut progressivement subir la manœuvre montoise.

Milicevic 5 : A l’instar du potentiel offensif de Charleroi, on ne le remarqua que trop peu. On le sentit parfois un peu perdu sur le terrain.

Kebano 5 : Des appels sans réponse car son équipe était, semble-il, au chômage…

Kaya 5 : Peu en verve mais sans appui, il fut régulièrement livré à lui-même.

Pollet 5 : Forcément, il fut l’une des principales victimes du passéisme carolorégien. En perdit ses réflexes.

Gnohere 5 : Son entrée au jeu n’a pas réveillé les Carolos. C’est comme s’il avait dû se contenter de faire nombre…

Daf 5 : Il ne fallait quand même pas imaginer que le scénario du match aller allait se reproduire quand il a rejoint une équipe amorphe.

J-F.P.

 

22:41 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC CHARLEROI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.