Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/12/2013

Le FC Bâle "volé" et "arnaqué" par l'arbitre contre Schalke 04

Il n'y a pas qu'à Anderlecht - Olympiakos que la prestation de l'homme en noir a fait couler beaucoup d'encre. Le FC Bâle, qui se voyait bien rejoindre les 1/8e de finale, n'avait besoin que de prendre un point sur la pelouse de Schalke 04. Mais l'arbitre en a décidé autrement.

Trois faits de jeu ont retenu l'attention des observateurs. A la 28e minute, Marco Streller file à grandes enjambées vers le but, mais est stoppé par Benedikt Höwedes. Le défenseur allemand a ceinturé son adversaire n'est pas le dernier homme et l'attaquant ne se présentait pas totalement devant les cages de Schalke. M. Tagliavento sort alors un carton jaune. Une décision qui n'était pas illogique même si la couleur virait quand même à l'orange foncé.

Trois minutes plus tard, l'arbitre italien prenait une décision totalement différente après un duel similaire. Adam Szalai s'écroulait après un contact avec Ivan Ivanov. La faute était pourtant moins évidente que celle d'Höwedes, mais l'homme en noir brandissait le carton rouge direct. 

Réduits à 10, les champions de Suisse pliaient et encaissaient un but à la 49e. Farfàn centrait au deuxième poteau vers Julian Draxler dont la reprise ne laissait aucune chance à Sommer.

Le deuxième but allemand résulte en revanche d'une grossière erreur du juge de ligne. Sur un coup franc, les joueurs de Bâle remontaient pour mettre ceux de Schalke en position de hors-jeu. Cinq Königsblauen se faisaient piéger, mais n'étaient pas sanctionnés. Joël Matip en profitait pour marquer un goal absolument pas valable.

La presse suisse était quelque peu amère après cette élimination. Les mots "arnaque" et "vol" se retrouvaient d'ailleurs dans les titres de la presse locale. On peut comprendre.

10:37 Écrit par tackle on web dans CHAMPION'S LEAGUE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.