Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/11/2013

Paulao, victime de cris racistes de ses propres supporters

safe_image-1.png

Ce week-end, Séville était en ébullition pour le derby entre le FC et le Bétis. Un match important pour les deux formations qui ne sont pas très bien classées. Le FC Séville n'était pas dans la première moitié du classement avant le coup d'envoi, tandis que le Bétis occupait la lanterne rouge.

Le match commence très bien pour le FC Séville qui prend l'avance après seulement deux minutes de jeu grâce à un but de l'ancien brugeois Carlos Bacca.

Juste avant la mi-temps, on assiste à l'un des tournants du match. Paulao, le défenseur brésilien du Bétis, est renvoyé aux vestiaires pour une deuxième carte jaune. C'est sous les cris d'imitation de singe de ses... propres fans que le joueur exclu rentre aux vestiaires.

Touché par l'imbécilité de ces soi-disants supporters, le joueur a fondu en larmes sur la pelouse. Dans un communiqué diffusé après la rencontre, Paulao s'est excusé auprès de ses partenaires et des... supporters pour son exclusion qui a précipité la défaite des siens. Le FC Séville a en effet encore planté 3 goals après la carte rouge.

Le Real Bétis a déploré le comportement inacceptable de "ces fans qui ne représentent pas l'esprit du club". L'incident a  aussi fait réagir Sepp Blatter qui a fermement condamné le comportement des supporters du FC Séville.

Reste maintenant à ne pas se contenter de paroles, mais de prendre des sanctions car ce n'est pas la première fois qu'on assiste à ce genre de comportement déplorable dans les enceintes espagnoles.

Le mois dernier, le défenseur français de Grenade Allan Nyom, victime d'une situation similaire sur la pelouse d'Elche, a expédié le ballon avec colère en direction de la tribune, récoltant un carton jaune pour ce geste.

12:31 Écrit par tackle on web dans CARTON ROUGE, ESPAGNE, SUPPORTERS, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.