Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

23/11/2013

Derby chaud et spectaculaire à Liverpool : Mirallas et Lukaku buteurs, Mignolet étincelant

C'était l'affiche de ce week-end outre-Manche, le derby de la Mersey. Everton, cinquième, recevait Liverpool, deuxième. Une rencontre toujours spectaculaire et cette édition, comptant trois Diables rouges, n'a pas dérogé à la règle.

Kevin Mirallas a rapidement rétabli l'équité après un but précoce de Phillipe Coutinho avant que Luis Suarez ne redonne l'avantage aux Reds et qu'il ne soit la victime d'une agression du même Mirallas. En deuxième période, Romelu Lukaku se heurtait à de nombreuses reprises à Simon Mignolet avant d'inscrire un doublé. Pas suffisant néanmoins puisque Daniel Sturridge offrait le point du nul à Liverpool en fin de rencontre.


Disputé à Goodison Park, l'antre des Toffees, ce derby commençait sur les chapeaux de roue. Il ne fallait que cinq minutes à Philippe Coutinho pour placer les Reds aux commandes. Sur un corner de Steven Gerrard, le numéro 10 brésilien profitait de l'absence de marquage de Romelu Lukaku. Il contrôlait calmement et trompait Tim Howard.

Trois minutes plus tard, les Toffees égalisaient déjà. Notre Diable rouge Kevin Mirallas exploitait parfaitement un coup-franc venu de loin. Ross Barkley gagnait son duel de la tête face à Martin Skrtel. Le ballon arrivait dans les pieds de l'ancien joueur de Saint-Etienne et de l'Olympiakos qui fusillait Simon Mignolet à bout portant.

Suite à cette égalisation, Everton poussait et Romelu Lukaku avait l'occasion de donner l'avantage aux siens. Lancé en profondeur, il se heurtait à Mignolet, bien sorti de son petit rectangle. Pourtant, ce sont les Reds qui reprenaient l'avantage. A la 19ème minute, Luis Suarez obtenait un coup-franc bien placé aux 25 mètres. Sa frappe enroulée contournait le mur d'Everton et finissait au ras du poteau.

Everton était proche de revenir une seconde fois au score. Mais Mignolet, sur une tentative de Barkley, et l'imprécision de Mirallas, sur un tir des 20 mètres, permettaient à Liverpool de maintenir son avantage.

Mirallas s'en sort bien

Le dernier quart d'heure de la première période était marqué par l'agression de Kevin Mirallas sur Luis Suarez. Le Diable rouge s'essuyait les crampons sur le genou de l'Uruguayen. Tandis que le genou du numéro 7 portait les stigmates de cette agression, l'arbitre laissait sa décision en suspens. Après deux longues minutes, il décidait finalement d'attribuer la jaune à notre compatriote. Mirallas s'en tirait bien pour ce geste qui méritait clairement la rouge.

Mignolet sauve les meubles malgré un doublé de Lukaku

En début de seconde période, l'Uruguayen tentait de se faire justice lui-même en taclant sèchement son agresseur de la première mi-temps qui lui retombait lourdement sur la nuque.

A la 53ème minute, Simon Mignolet sauvait une nouvelle fois les siens. Dans un face-à-face avec Gerard Deulofeu, tout juste monté au jeu, le Diable rouge empêchait le joueur prêté par le FC Barcelone d'égaliser.

Everton multipliait les offensives mais se heurtait à un Simon Mignolet en état de grâce. Ce dernier s'interposait à de nombreuses reprises sur des essais de Lukaku. Liverpool ne profitait pas de cette grosse prestation de son gardien, Joe Allen ratait même l'immanquable à l'heure de jeu. Seul face à Howard, il plaçait à côté.

Dans les vingt dernières minutes, Romelu Lukaku allait faire tourner le match. A la 72ème minute, il trompait (finalement) d'une frappe à plat Mignolet qui n'avait pas la main assez ferme.

De l'autre côté, Tim Howard montrait qu'il avait, lui aussi, de bons réflexes. Sur une tête à bout portant de Suarez, le gardien américain repoussait cette tentative.

Dans un match qui partait dans tous les sens, Romelu Lukaku donnait l'avantage aux siens. Sur un corner, l'ancien Mauve reprenait de manière puissante un corner et faisait 3-2. Deux buts suffisants pour offrir à Rom's le statut d'homme du match.

Liverpool a de la ressource

Mais il était écrit que ce choc ne pouvait se terminer que sur un partage. A la 89ème minute, Daniel Sturridge, monté au jeu juste avant le second but de Lukaku, rétablissait l'égalité. Steven Gerrard déposait le cuir sur la tête de l'ancien joueur de Chelsea qui déviait dans les filets de Tim Howard.

Dans les arrêts de jeu, Liverpool était proche du 3-4 mais Tim Howard repoussait un essai de Suarez et Victor Moses plaçait une reprise de la tête au-dessus. Sturridge inscrivait même ce quatrième but mais il était justement annulé pour une position de hors-jeu. La dernière occasion était pour Everton et c'est ... Simon Mignolet qui empêchait les Toffees de repartir avec la totalité des points. Sur une frappe de Deulofeu, le portier belge déviait hors des limites du terrain.

Notons que Kevin Mirallas a été remplacé à la 88ème minute par Leon Osman. Le Diable rouge a reçu une standing ovation.

Au terme de ce derby des plus passionnants, Liverpool (24 points) revient à une unité des Gunners d'Arsenal tandis qu'Everton rejoint Chelsea à la quatrième place avec 21 points.

14:48 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.