Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/10/2013

Standard 2 - 2 Waasland-Beveren: le bulletin de notes des Rouches

standard.jpgThuram 6 : Thuram Le Français ne peut rien sur le premier but de Emond. Sur le deuxième but, il est surpris par la déviation de Cisse. 

Ciman 5 : Aligné sur le flanc droit pour la première fois de la saison, le Farciennois est dépassé par son opposant sur la phase qui amène le but égalisateur. Remplacé à la pause.

Kanu 6 : Le Brésilien a fait son  job sans avoir quelque chose à se reprocher. 

Ben Haïm 6 : Plus à son affaire que dimanche dernier à Anderlecht. Ben Haim était plus présent sur les ballon aériens. Il hérite d'une belle occasion à dix minutes de la fin.

Stam 6 : Défensivement, le Néerlandais n'a pas toujours été heureux dans ses interventions. Par contre, il est l'homme de la dernière passe sur les deux buts liégeois. 

Bulot 6 : Le Français a bien tenté de faire bouger les choses mais sans vraiment de réussite.

Cissé 5.5 : Cisse Le médian défensif s'est exclusivement concentré sur sa tâche défensive laissant l'initiative à son compère de l'axe, de Sart.

De Sart 6 : Le jeune Liégeois n'a pas eu froid aux yeux hier soir. Julien de Sart a osé à plusieurs reprises notamment sur coup-franc en seconde période.

Mpoku 5.5 : De retour de blessure, le flanc gauche a bien débuté la rencontre avant de s'éteindre petit à petit.

Batshuayi 6 : Inexistant pendant plus d'une heure, Batshuayi est sorti de sa lethargie à la 64e pour replacé le Standard devant. Il rate une grosse occasion à cinq minutes de la fin.

Reza 6 : Aligné pour la toute première fois de la saison en championnat, Reza a su saisir sa chance en plaçant les siens aux commandes. Fatigué, l'Iranien a logiquemen été remplacé à l'heure de jeu.

Van Damme 6 : Monté à la pause pour galvaniser ses troupes, Van Damme s'est, comme à son habitude, donné sans compter mais sans pour autant apporter un vrai plus.

Ezekiel 6 : Après sa montée au jeu à la 60e, le Nigérian n'a pas réellement eu l'occasion de s'exprimer.

K.S.

22:29 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Jelle Vossen, ce renard

Mercredi soir, Genk a provisoirement rejoint le Standard (qui reçoit Waasland-Beveren ce soir à 20h30) en tête de la Jupiler Pro League et ce, grâce à sa victoire 1-0 sur Courtrai. Des Courtraisiens qui restaient pourtant sur une bonne dynamique, à savoir 4 succès de rang.

De cette rencontre, on retiendra surtout l'amour de but, synonyme de victoire, inscrit par Jelle Vossen, le capitaine limbourgeois. 

Auteur d'une bicyclette venue d'ailleurs (visible à 4min 30 sur la vidéo), Vossen permet ainsi à ses partenaires de facturer un bilan de 15 matches sans défaite toutes compétitions confondues.

10:03 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, JUPILER PRO LEAGUE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : genk, jelle vossen, courtrai, pro league, bicyclette |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Gylfi Sigurdsson illumine la Coupe de la Ligue anglaise

La Coupe de la Ligue n'amuse pas grand monde... ni en Angleterre, ni en France. Les clubs du top y trouvent généralement une occasion de faire tourner l'effectif afin de préserver les titulaires pour les objectifs plus importants. Quant aux équipes du subtop, elles sont doublement motivées à l'idée de faire tomber des ténors et à celle de trouver un chemin relativement court vers une qualification en Europa League, ce qui occasionne régulièrement des surprises.

Qu'à cela ne tienne, André Villas-Boas avait aligné son équipe type, ou presque, ce mercredi face à Hull City. Si les Spurs l'avaient emporté 1-0 contre ce même adversaire le week-end dernier en Premier League, ce fut encore plus dur cette fois : 2-2 et 8-7 aux tirs au but. Tottenham poursuit donc son bonhomme de chemin dans cette compétition et le doit en partie à Gylfi Sigurdsson, auteur du but d'ouverture. Une sorte d'Ibrahimovic puisqu'il a balancé un ballon rebondissant aux 25 mètres directement dans la lucarne gauche adverse. La frappe est un poil moins impressionnante mais l'Islandais compense avec un contrôle orienté magnifique pour se débarrasser de deux défenseurs. 

Admirez plutôt.

09:17 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

"El Comandante" Ronaldo salue Blatter

Après avoir répondu aux critiques du président de la FIFA par communiqué de presse, Cristiano Ronaldo a donné une nouvelle réplique à Sepp Blatter, sur la pelouse cette fois.

Le Portugais, critiqué par le président de la Fédération internationale de football pour se comporter comme "un commandant" avec ses équipiers, contrairement au gentil Messi - vous savez, ce fils qu'on aimerait tous avoir - a fêté le premier de ses trois buts face au FC Séville (victoire 7-3 des Madrilènes, avec des doublés de Bale et Benzema) en faisant un salut militaire.

Le résumé de la rencontre

08:08 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

30/10/2013

Ostende 0 - 3 Anderlecht: le bulletin de notes des Mauves

mbemba.jpgKaminski 6 : Le gardien de but du Sporting a été menacé à quelques reprises mais n’a pas dû sortir de grandes parades.

Vanden Borre 6 : Défensivement, il a tenu bon. On a dû attendre la seconde mi-temps pour le voir faire des montées.

Kouyaté 6 : Pas très sollicité. A connu une soirée assez calme.

MBemba 6.5 :  À la bonne place pour marquer le 0-3. A fait quelques infiltrations dont il a le secret, mais il a également donné deux très mauvaises passes offensives.

Deschacht 6.5 : Auteur du centre victorieux, qui fera couler beaucoup d’ancre. S’est montré solide dans les duels avec Berrier. Très régulier, comme toujours.

Milivojevic 6.5 : Un de ses meilleurs matches. Surtout en seconde période, il était très présent. Est enfin parvenu à distribuer le jeu.

Kljestan 6 : Deuxième but en autant de matches. On ne peut jamais lui reprocher un manque de combativité. Mais balle au pied, il perd plus souvent son calme que d’habitude.

De Zeeuw 3 : Il était la (mauvaise) surprise dans le onze du Sporting. N’a vraiment rien fait de bon. Et quand il aurait pu marquer, il a glissé.

Acheampong 4 : Était perdu, sur son flanc droit. N’est pas habitué de jouer contre son pied. N’a pas pris une seule fois Lukaku de vitesse. Ses tirs manquaient de précision.

N'Sakala 5 : Très bête, sa carte rouge, alors que le match était déjà joué et que sa faute était vraiment flagrante et dangereuse. À la base du 0-2, grâce à un tir sur le poteau. Pourtant, en première période, il ne trouvait pas la faille.

Mitrovic 7 : Anderlecht l’a payé cinq millions pour qu’il marque et c’est ce pourquoi il est le meilleur. Sur une contre-attaque venue du flanc gauche, le forward serbe s’est élevé plus haut que ses opposants pour crucifier Berthelin de la tête. Un goal anodin qui libéra des Mauves tétanisés durant 45 minutes. Au retour des vestaires, Mitrovic pesa de toute sa puissance sur la défense côtière. Malgré ses airs de faux lent, il a encore une fois montré qu’il pouvait faire basculer un match à lui seul.

Bruno 6 :  Sa première action était à la base du 0-3.

R.V.P.

22:55 Écrit par tackle on web dans Belgique, Bulletin de notes, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (12) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Mertens buteur contre la Fiorentina!

Notre compatriote a redonné l'avantage à Naples (1-2) dans le choc face à la Fiorentina. Callejon avait ouvert le score pour les Napolitains dès la 12e mais Rossi, sur penalty, rétablissait l'égalité à la 28e.

Dries Mertens sortait alors de sa coquille. À la 36e. le Diable s'infiltrait dans l'axe et armait une frappe puissante qui ne laissait aucune chance au portier florentin.

Finalement, Naples s'offre une belle victoire sur le terrain de la Fiorentina (1-2).

21:53 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La grosse frappe d'Oussam Assaidi

Cet été, John van den Brom avait fait des pieds et des mains pour qu'Anderlecht transfère Oussama Assaidi. Le technicien batave voulait un renfort sur le côté gauche, estimant que les jeunes Frank Acheampong et Fede Vico n'avaient pas l'étoffe pour être des titulaires réguliers. Vu les déboires de Matias Suarez, out jusqu'à la fin de la saison, van den Brom doit regretter qu'Assaidi ait préféré un prêt du côté de Stoke City plutôt que rallier le Parc Astrid.

Cette location doit permettre à l'international marocain, qui avait été révélé du côté du SC Heerenveen, de retrouver du crédit auprès de son employeur, Liverpool. Car Assaidi n'a jamais trouvé sa place au sein de l'armada offensive des Scousers depuis son arrivée en juillet 2012. Il faut dire qu'avec Daniel Sturridge, Luis Suarez ou Philippe Coutinho dans les parages, il est difficile de faire son trou.

Depuis son passage chez les Potters, Assaidi n'a cependant pas gagné ses galons de titulaire indiscutable. Deux matchs seulement, une seule titularisation. Autant dire que comme pour un certain Kevin De Bruyne, les matchs de League Cup ont leur importance.

Titulaire contre Birmingham, Oussama Assaidi a lancé les hostilités d'un match de fou qui s'est terminé sur le score de 4-4 au terme des 120 minutes avant de voir émerger Stoke City après la séance de tirs au but.

L'ailier gauche a balancé une énorme frappe des 20 mètres qui est rentrée dans le but après avoir heurté le bas de la barre transversale.

Suffisant pour retrouver un peu de crédit auprès de son entraineur ?


Oussama Assaidi Incredible Strike vs Birmingham... par LFCmostar

11:56 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Buts d'anthologie, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un pénalty à deux bien raté en Autriche

Au sein de l'équipe de l'ATSV Stadl-Paura, certains sont fans de Johan Cruyff et de Jesper Olsen qui avaient réinventé le pénalty en 1982 lors d'un match de championnat contre Helmond Sport. Le coup de réparation à deux était né.

Ce coup d'éclat a inspiré les copycat et le plus célèbre fut  Robert Pirès. Lors d'un match de Premier League contre Manchester City, ce dernier avait hérité de deux pénalties. Après avoir transformé le premier de manière classique, il s'est dit qu'il tenterait bien le coup de Cruyff sur le second. Sauf que Titi Henry n'avait pas compris l'astuce et que cela a donné un coup franc pour les Skyblues parce que Pires avait fait une feinte de frappe.

L'ATSV Stadl-Paura mène 5-1 contre le SK Altheim dans un match d'un championnat amateur en Autriche. L'arbitre désigne alors le point des 11 mètres après une faute des visiteurs. L'occasion rêvée pour se permettre un petit coup d'originalité.

Le numéro 10 s'élance, mais le gardien adverse comprend rapidement la ruse et s'empare du cuir avant que le numéro 9 n'ait eu le temps d'armer son tir.

N'est décidément pas Johan Cruyff qui veut. 

09:41 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, ÇA SE PASSE EN DESSOUS, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Quand Petr Trapp veut imiter Steven Taymor

Petr Trapp, un joueur du Veria FC en Grèce, suit la Premier League avec attention. Au début du mois de mars, il tombe sur une vidéo de Steven Taylor, le défenseur de Newcastle, en train de déconcentrer d'Asmir Begovic, le dernier rempart de Stoke City, avant le tir d'un coup franc.

Les pitreries de Taylor ont eu un impact puisque Yohan Cabaye a expédié son coup franc dans la lucarne du gardien de Stoke City.

Mais ne sont pas Taylor et Cabaye qui veulent, même si dans le rôle du premier nommé, Petr Trapp ne s'est pas trop mal débrouillé. En revanche, son partenaire chargé du coup franc n'a pas été aussi efficace que le Français puisque le ballon est passé au-dessus.

La ruse n'aura donc pas rapporter de victoire au Veria FC qui a du se contenter d'un partage 2-2 contre le PAS Giannina à l'occasion de la 9e journée du championnat grec.


Απίστευτο "τρολάρισμα" Τραπ σε Βελλίδη par kokoretsi

09:22 Écrit par tackle on web dans INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

29/10/2013

Blatter se moque de Ronaldo, le Réal lui écrit!

Le patron de la Fédération internationale de football, invité la semaine dernière devant un parterre d'étudiants de l'Université d'Oxford, s'est également moqué du fait que la star du Real dépense "davantage chez son coiffeur" que son rival du FC Barcelone.

Les propos de Joseph Blatter, 77 ans, ont suscité un tollé à Madrid le jour même où la Fifa a dévoilé la liste des 23 prétendants au Ballon d'Or, où figurent notamment le Portugais et l'Argentin. "Je sais que notre président (Florentino Perez) a envoyé une lettre à la Fifa demandant de rectifier ce qui me paraît un manque de respect envers un joueur très sérieux et très professionnel", a affirmé Ancelotti en conférence de presse.

"Je suis complètement d'accord avec mon président. Je n'ai pas parlé de ça avec Cristiano. Aujourd'hui, il s'est bien entraîné, comme toujours. Il démontre tous les jours que c'est un grand joueur qui respecte tout le monde", a ajouté le technicien italien. Les médias espagnols ont diffusé une vidéo de l'intervention de Sepp Blatter.

"Lionel Messi est un bon garçon que tout père et mère aimerait avoir à la maison. C'est vraiment une bonne personne, il joue vite, il n'est pas exubérant, il a l'air de danser. C'est une personne agréable. L'autre (Cristiano Ronaldo) est comme un commandant sur le terrain", a-t-il dit, mimant une démarche militaire sous les rires de l'assistance.

"L'un dépense davantage que l'autre chez le coiffeur, mais ce n'est pas important. Je ne peux pas dire que est le meilleur (...) J'aime les deux joueurs mais je préfère Messi", a encore dit le président de la Fifa.

Messi, quadruple Ballon d'Or, et Ronaldo, lauréat du trophée en 2008, figurent parmi les favoris pour le titre de meilleur joueur de l'année 2013, qui sera décerné le 14 janvier à Zurich après le vote des capitaines des équipes nationales, sélectionneurs et journalistes internationaux.

16:15 Écrit par tackle on web dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Le but anti-FairPlay de Norwich annulé

C'est l'homme du week-end en Angleterre. Leroy Fer, un international néerlandais qui a rejoint les rangs de Norwich cet été, a défrayé la chronique en inscrivant un but qui a été annulé à cause d'un manque de Fair Play.

Contextualisons l'action. Nous sommes dans les dernières minutes du match match entre Norwich et Cardiff City. Alexander Tettey, le milieu de terrain des Canaries se blesse et très sportivement, David Marshall, le gardien du club gallois, dégage le ballon en touche pour permettre à la victime d'être soignée.

C'est sur la rentrée en touche que tout va se jouer. Ricky van Wolfswinkel veut la jouer à fond vu le peu de temps qu'il reste au chrono. Mais ces partenaires veulent rester Fair Play. Du coup, il donne le ballon à son compatriote Leroy Fer en pensant que ce dernier va redonner le ballon à Cardiff.

Mais l'ancien joueur du FC Twente ne l'entend pas de cette oreille. Il voit que les cages de Cardiff sont désertées par Marshall et propulse le ballon au fond des filets.

Logiquement, les esprits s'échauffent alors entre les 22 acteurs et l'arbitre M. Jones prend alors la meilleure des décisions dans ces circonstances. Il annule le but de Norwich au grand dam de Leroy Fer qui s'est ensuite expliqué à l'interview : "Quand le ballon a été remis en jeu, j'ai regardé l'arbitre qui m'a fait comprendre que nous pouvions continuer à jouer. C'est pour cette raison que j'estime que mon but était valable. Oui, je voulais clairement mettre le ballon au fond parce que je voulais gagner le match. Si la même situation devait se reproduire, j'agirais exactement de la même manière."

Mark Lawrenson, l'un des chroniqueurs de l'émission Match of the Day, a d'ailleurs eu cette petite ironie à l'égard de Fer : "C'est sa passe la plus précise du match".

Cette polémique autour de ce type d'action n'est pas nouvelle. Il y a 12 mois, lors d'un match de Champion's League entre Nordsjælland et le Shakhtar Donetsk, Luiz Adriano, l'attaquant du club ukrainien, avait inscrit un but à l'issue d'une remise en jeu effectuée par son équipe et qui, selon les us du Fair Play, était destinée à l'équipe adverse dont un joueur avait été blessé. L'attaquant avait intercepté le ballon à destination du gardien danois et ainsi égalisé à 1-1.

Le but qui a fait l'objet d'une énorme polémique a obligé les instances à réagir. Le Brésilien avait été sanctionné d'un match de suspension par l'instance de discipline de l'UEFA pour son manque de Fair Play.

Rien ne dit que le même genre de punition sera donnée à Leroy Fer.

07:59 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, CARTON ROUGE, FAIR PLAY, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

28/10/2013

Un doublé de l'ancien anderlechtois Molins offre le titre de champion de Suède à Malmö

Malmö, le club de l'ailier droit, était opposé àl'un des adversaires du... Standard en Europa League.

Le FF Malmö a été sacré lundi champion de Suède de football pour la 17e fois de son histoire, le dernier datant de 2010.

L'équipe du Sud de la Suède a battu le tenant du titre d'Elfsborg, adversaire du Standard en phase de groupe de l'Europa League, sur le score de 0-2 lors de la 29e et avant-dernière journée de championnat.

C'est l'éphémère anderlechtois, Guillermo Molins qui a marqué le doublé du titre. Tout d'abord avec une magnifique frappe dans la lucarne gauche puis plus en finesse avec un petit ballon sauté.

Une belle revanche pour ce joueur qui n'a jamais reçu sa chance de la part de John van den Brom. L'ailier droit était arrivé au Parc Astrid lors de l'été 2011 et s'était grièvement blessé dès le premier match de la saison. Lors de la deuxième partie de la saison écoulée, Guillermo Molins avait été prêté au Bétis Séville avant de revenir dans le club où il évoluait avant son arrivée à Anderlecht.

Elfsborg, l'adversaire de Malmö ce lundi soir, est dans la poule du Standard en Europa League.

Avec 60 points, Malmö, qui avant la dernière journée compte 5 unités d'avance sur AIK Stockholm, son plus proche poursuivant, est assuré de son 17e titre.

23:05 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, RSC ANDERLECHT, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Son équipe gagne, il quitte son fauteuil roulant

On ne peut que saluer les initiatives des clubs de foot qui mettent en place des espaces spécialement prévus pour les personnes à mobilité réduite. Un tel dispositif est d'ailleurs installé du côté de Flamengo au Brésil.

Et c'est dans un tel endroit qu'un miracle s'est peut être produit. Tandis que son équipe de Flamengo écrasait 4-0 Botafogo en quart de finale retour (aller : 1-1) de la Copa do Brasil, un supporter handicapé (?) assis dans son fauteuil roulant s'est levé de son moyen de locomotion pour célébrer cette qualification.

Réelle manifestation divine ou effort physique dépassant l'entendement, on ne peut que s'émerveiller devant cette célébration. La photo a été massivement partagée sur les réseaux sociaux.

Encore une preuve que le football est le vecteur de belles histoires humaines.

©Twitter©Twitter

18:11 Écrit par tackle on web dans LES RESTES DU MONDE, PHOTOS, SUPPORTERS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook