Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/09/2013

Coup de tonnerre au Barça !

Après s'être hissé sur le toit de l'Europe par l'intermédiaire d'un football chatoyant, remportant deux Ligues des Champions coup sur coup en 2009 et 2011, le FC Barcelone semblait avoir besoin de changements. La double claque prise en demi-finale de C1 la saison dernière face au Bayern (4-0 et 3-0) en est la preuve. 

L'arrivée de Tata Martino à la tête de l'équipe symbolise ce changement. Le coach argentin s'est donné pour objectif numéro 1 de parvenir à surprendre à nouveau les adversaires des Blaugranas. Pour cause, ceux-ci avaient, pour la plupart, fini par trouver le remède anti-tiki taka. Si le jeu court et en déviation reste le point fort des Messi, Xavi, Iniesta et consorts, la philosophie de jeu n'est plus tout à fait la même que sous Guardiola et Vilanova.

 

L'exploit du Rayo Vallecano, malgré la lourde défaite

Ce samedi, le Rayo Vallecano, pourtant entraîné par Paco Jemez (un ancien défenseur), a réussi l'exploit de priver les Catalans de ballon ! Et pas qu'un peu, puisque le Rayo s'est offert la gonfle 59% du temps dans son (petit, moins de 15.000 places au compteur) stade de Vallecas ! Un véritable coup de tonnerre quand on sait que les Catalans n'avaient pas été dominés dans ce secteur depuis... cinq ans ! Résultat, c'est sur contre-attaque que Pedro ouvrait le score à la 33e minute, mettant le Barça sur orbite. L'ailier espagnol s'offrira un triplé avant de laisser Fabregas y aller de sa petite rose. Un score lourd surtout dû aux erreurs individuelles du Rayo, qui a offert trop d'espaces à son adversaire dans les derniers mètres.

Loin de nous l'idée d'affirmer que le Barça va changer complètement de style dans les semaines à venir. Ce serait oublier que le Rayo Vallecano est une équipe qui aime posséder le cuir et surtout penser naïvement que tous les adversaires du Barça vont désormais s'exposer comme l'a fait l'équipe madrilène. Mais Tata Martino a prouvé qu'il pouvait effectivement donner un autre visage à "son" Barça, contrairement à un Vilanova qui était sans solutions face au Bayern Munich il y a moins de cinq mois à peine. Une petite révolution serait-elle en marche du côté du Camp Nou ? L'avenir nous le dira...

 

11:49 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.