Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

02/09/2013

Équipe-type de la 6e journée de Pro League: Mitrovic sauve l'honneur mauve

52246e7c3570c7737d19ca40.gifLes semaines se suivent et se ressemblent pour un Standard qui continue sa marche triomphale. Les victoires s'enchainent, les filets de Kawashima préservent leur pucelage et les Rouches squattent donc encore des places dans l'équipe-type du lundi. Avec trois joueurs sur notre pré virtuel, ils partagent une bonne moitié du gâteau avec une équipe de Zulte Waregem sortie victorieuse du choc à rebondissements de la journée.


52246e7c3570c7737d19ca40.gif

Gardien: Ryan Air

Pour son penalty arrêté et sa prestation trois étoiles sur la pelouse du Jan Breydel Stadion, Logan Bailly aurait pu prétendre à une place dans l'équipe-type. Le problème, c'est qu'il y a Matthew Ryan. Le portier aussie du Club de Bruges transpire la classe, et réussit même la prouesse de donner confiance à une défense brugeoise pourtant aussi rassurante qu'une promenade dans une ruelle sombre d'un quartier mal fréquenté. Une seule phase résume à merveille l'assurance du keeper des Gazelles: dernière minute, coup franc pour Waasland-Beveren. Même Colin Coosemans est monté, dans l'espoir de faire une Sinan Bolat. Long ballon, et Ryan sort jusqu'à l'entrée de son rectangle pour capter le cuir sans trembler. Et tout ça en jouant avec des manches courtes. Question de style.

 

Défense: Davy et Goliath

L'affaire du brassard semble être de l'histoire ancienne dans les travées du stade Arc-en-ciel. En tout cas, après plusieurs semaines difficiles, Davy De fauw a retrouvé de sa superbe. Pourtant, le latéral droit de Zulte Waregem était confronté à la version ghanéenne de Sonic. Frank Acheampong n'a jamais mis en difficulté le capitaine du Essevee, qui s'est en outre permis quelques montées assorties de centres bien calibrés.

Dans l'axe, à la gauche de Davy, il y a Goliath. Ou plutôt Kanu. Mais la comparaison est inévitable, tant le roc brésilien semble invincible depuis plusieurs semaines, à l'image d'une défense rouche toujours infranchissable. Jamais pris à défaut, anticipant toujours à propos, le Brésilien est sans conteste LE défenseur de ce début de championnat.

Et pour former la paire centrale, impossible de dissocier Kanu de son Laurent Ciman. Aussi impeccable qu'à l'accoutumée face au serial buteur croate Santini, le Farciennois s'est en plus offert le luxe de planter le deuxième but du Standard d'un coup de tête surpuissant depuis l'entrée du petit rectangle, après un service millimétré de Bulot.

Le quatuor défensif est complété par Siebe Blondelle. L'arrière gauche de Waasland-Beveren ne s'est pas contenté de bloquer les offensives brugeoises sur le côté droit. Ses montées étaient aussi bien senties que ses centres à l'adresse d'un Veselinovic rarement aussi bien alimenté. Cerise sur le gâteau, Siebe a redonné l'espoir au Freethiel avec son coup de tête victorieux dans les derniers instants de la rencontre. Avec De fauw et Blondelle, voilà notre équipe-type parée d'une belle paire de latéraux qui sentent bon la Pro League.

 

Milieu de terrain: On peut Conté sur le Hazard

Sur les flancs de notre 4-4-2 de ce lundi, c'est Zulte Waregem qui se taille la part du lion. Côté gauche,Thorgan Hazard fait figure d'incontournable. Virevoltant à souhait, l'ex-capitaine éphémère du Essevee a fait tourner la tête à une formation mauve dont il aurait pu faire partie. Un coup de canon pour commencer, avant trois assists qui font presque oublier que Thorgan a loupé un penalty. Y'a pas à dire, il était vraiment prêt pour aller au Sporting.

De l'autre côté du rond central, c'est Ibrahima Conté qui prend place sur le flanc. Le Guinéen est sans doute l'un des hommes les plus réguliers du Essevee depuis le début de saison. Face à lui, Deschacht en a vu de toutes les couleurs pour finir par voir rouge. Déroutant, lucide en zone de vérité, il ne lui aura finalement manqué qu'un but pour vivre la soirée parfaite.

Dans l'axe, place au troisième Rouche de l'équipe avec Ibrahima Cissé. Le discret médian défensif du Standard a abattu un boulot énorme aux côtés d'Öztürk dans l'entrejeu liégeois. Ses duels perdus peuvent se compter sur les doigts d'une seule main, et ses relances sont sans cesse meilleures. L'international espoir est un concurrent plus que crédible pour prendre place aux côtés de Vainqueur dans les semaines à venir.

Pour boucler l'entrejeu, honneur à Bruges et au revenant Jesper Jorgensen. Le Danois a retrouvé le onzeblauw en zwart avec brio, et a ponctué sa bonne prestation d'un obus dégoupillé dans le coin du but d'un Coosemans impuissant, après être déjà passé tout près de la timbale dans les dix premières minutes de la rencontre.

 

Attaque: Mitrovic, déjà

Oui, il n'a joué qu'une mi-temps. Mais en 45 minutes, Aleksandar Mitrovic a déjà montré qu'il avait tout pour marcher sur notre championnat. Crochets, jeu en pivot, assist divin à Suarez, présence aérienne, frappes puissantes: Mitrovic a tout fait…sauf ce qu'il avait souhaité, soit un but et les trois points. Reste qu'à défaut de marquer un but, le Serbe a déjà marqué les esprits, quelques jours à peine après son arrivée. Un Soulier d'Or gagné en quatre mois, ça s'est déjà vu?

Aux côtés du Serbe, c'est l'inévitable Hamdi Harbaoui qui complète notre onze virtuel. Le Tunisien a encore marqué, pour la quatrième fois de la saison. Et permis à Lokeren de décrocher un quatrième succès par la même occasion. En fait, comme aucune équipe du Big Four made in Belgium n'a daigné délier les cordons de la bourse pour lui, Hamdi a changé de tactique: maintenant, il marque et marque encore, pour faire entrer Lokeren dans le top 4. Et pour l'instant, ça marche.

G.Ga.

15:30 Écrit par tackle on web dans ÉQUIPE-TYPE, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.