Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/08/2013

Équipe-type de la 5e journée: Du Rouche derrière, du Mauve devant

521b1dbf35707ef67ada64fa.gif

Anderlecht et le Standard occupent près de la moitié des postes de l'équipe-type de la 5e journée de Pro League. Normal, ils ont gagné. Pour le reste, on retrouve aussi deux Malinois, un Louvaniste, un Brugeois et un Genkois.


521b1dbf35707ef67ada64fa.gif


Meilleure défense pour les Rouches qui enchainent les clean-sheets au rythme d'un Simon Mignolet des grands jours, et meilleure attaque pour des Mauves qui marquent presqu'autant que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo réunis. Logique, dès lors, de voir les deux équipes se tailler la part du lion dans notre revue hebdomadaire des stades et des stars de Pro League.

 

Gardien: Kawashima, Eiji…demment

Pour la troisième fois en cinq rencontres, Eiji Kawashima place sa serviette au fond des filets de l'équipe-type. Des filets qu'il a une nouvelle fois conservés inviolés ce dimanche. Jarju et Arbeitman ont forcé le portier nippon à la parade dans le premier quart d'heure, désireux d'être les premiers à tromper la vigilance d'Eiji cette saison. C'est loupé, le Japonais enchaine sa cinquième clean-sheet consécutive en Pro League. Au tour des Courtraisiens de tenter leur chance dimanche prochain. 

Défense: Cela ne tient Kanu

Le quatre arrière de notre équipe-type ne plonge pas totalement Kawashima dans l'inconnu. Tout ça grâce à Kanu, présent pour la deuxième semaine consécutive. Le défenseur brésilien hurle, bouscule, prend tout de la tête et a même des pouvoirs magiques, comme celui de se rendre invisible dans le rectangle adverse, histoire de planter son petit but.

Aux côtés du Brésilien dans cette défense centrale latinoOscar Duarte, d'abord. Le défenseur costaricien de Bruges a livré une rencontre pleine dans le Derby des Flandres, sauvant même les Gazelles in extremis en contrant sur sa ligne une reprise trop faiblarde d'El Ghanassy. Bruges place même un deuxième défenseur dans le onze de la journée - comme quoi, tout arrive - avec son buteur dominicalTom Högli, auteur de son premier but en blauw en zwart d'un superbe coup de casque blond suite à un centre de géomètre de Maxime Lestienne.

Enfin, à gauche, Derrick Tshimanga complète le quatuor défensif. Jamais mis en difficulté par un Boi transparent et toujours intéressant quand il met le feu sur le flanc gauche de Genk, l'éphémère international belge est une valeur sûre à l'un des postes les moins bien pourvus en joueurs-frisson dans notre bonne vieille Pro League.

Milieu de terrain: On ne prête qu'au Rits

Au cœur du jeu, place à un duo inédit. Dépucelage pour le Serbe Luka Milivojevic et première de la saison pour l'improbable Evariste Ngolok. Le médian mauve a enfin répondu aux attentes, affichant un niveau bien supérieur à ce qu'il avait laissé apercevoir face à Waasland-Beveren: présent dans l'entrejeu, vertical dans ses passes et n'hésitant pas à tirer au but, le Serbe a ponctué sa soirée d'une offrande à Massimo Bruno, toujours meilleur buteur du championnat.

À ses côtés, place donc à Ngolok. Le Belgo-camerounais y est allé de son petit but pour remettre son équipe dans la rencontre et infliger à Lokeren sa première défaite de la saison. Infernal pour le duo Persoons-Overmeire, c'est d'une très belle tête plongeante sur un service trois étoiles de Messoudi que le médian d'OHL a permis aux siens de se lancer vers leur premier succès de la saison, et se donner ainsi un peu d'air dans le bas du tableau.

À la tête du triangle, on trouve Mats Rits. L'éternel espoir du football belge semble enfin renaitre de ses cendres. Excellent dans les intervalles, très juste dans son jeu en zone de finition, le David Luiz de la Pro League - comparaison uniquement capillaire - a marqué le second but d'un Malinwa enfin victorieux d'un tacle opportuniste après un joli une-deux avec Cordaro.

 

Attaque: Des passeurs en or, un Soulier d'Or

Avec son triplé dans le duel des Sporting, Matias Suarez était incontournable à la pointe de notre attaque hebdomadaire. Le gaucho a étalé tout son talent en trois temps: une frappe en pivot à l'entrée de la surface pour commencer, un but d'opportuniste après une partie de billard entre Acheampong et le poteau ensuite, et un superbe coup de tête décroisé pour conclure. Aleksandar qui?

Impossible, évidemment, de dissocier le Soulier d'Or de son acolyte Franck Acheampong. Le Ghanéen court comme s'il avait fait une récolte de champignons dans Mario Kart, et déclenche un incendie à chaque démarrage sur le côté gauche. Les trois buts de Suarez portent sa griffe, même s'il n'y a que pour le troisième que l'on peut réellement parler d'assist. On a déjà hâte de le voir se frotter au gratin européen.

Même s'il a conforté son taureau doré - attention à Santini, qui marque plus vite que ne parlait son homonyme français -, Massimo Bruno n'a pas suffisamment brillé pour que le front de l'attaque soit 100% mauve. Le flanc droit est donc squatté par Sandro Cordaro. Dans tous les bons coups malinois, le Louviérois jouait en mode panoramique au stade des Éperons d'Or: une vision du jeu à 360 degrés bien pratique pour signer ses deux premiers assists de la saison, et s'offrir une première fois les honneurs de l'équipe-type.

13:04 Écrit par tackle on web dans Belgique, ÉQUIPE-TYPE, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, RC GENK, RSC ANDERLECHT, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.