Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/07/2013

Le tour de D1 : présentation de Genk

krc-genk-foot.jpgLe coup d’envoi de la saison 2013-14 de la Jupiler Pro League sera donné au stade Jan Breydel, le vendredi 26 juillet, où le Club Bruges recevra Charleroi. D’ici là, nous vous proposons de faire le tour du propriétaire des clubs de l’élite. Après une saison couronnée d'une ligne en plus à son palmarès, Genk aura à cœur d'améliorer son classement final en championnat. Car la Coupe ne sauvera pas les ambitions européennes des Limbourgeois tous les ans...


"Sur les bases de la saison dernière"

Il y a un an, certains craignaient, à l’ombre de la  Cristal Arena , une saison difficile avec les départs de Tözser, de De Bruyne ou de Benteke. Pourtant, la cuvée 2012-2013 restera un bon cru. Pour la première fois dans son histoire, le Racing a passé l’hiver sur la scène européenne et a ajouté une nouvelle Coupe de Belgique dans son armoire à trophées.

Deux bons parcours réalisés cependant au détriment du championnat, bouclé à une trop lointaine cinquième place, même si Genk a pu entretenir des illusions de titre jusqu’à l’orée des playoffs.

"Atteindre les playoffs n’est pas un but en soi : nous voulons jouer la tête le plus longtemps possible. Nous visons cette fois encore le Top 3, c’est-à-dire s’installer dans la course au titre. L’année dernière, nous avions perdu quinze points face à des formations plus modestes, cela ne peut plus arriver. Faire mieux que la saison dernière ne sera pourtant pas une chose simple" , déclarait Mario Been lors de la présentation officielle de l’équipe.

Après deux exercices qui ont renouvelé le noyau qui avait coiffé les lauriers nationaux, le Racing a donc parié cette fois sur la continuité.

Seuls les  supersubs  Barda et Plet s’en sont allés. Deux jokers qui avaient cependant souvent été décisifs lors de leurs montées au jeu. Après les défaites (chaque fois sans marquer) contre Malaga et, surtout, Anderlecht en Supercoupe, l’arrivée de l’espoir Muzaqi et le retour (en transit ?) de Camus, seuls renforts jusqu’ici, n’apparaissent pas offrir des alternatives suffisantes. L’épisode Thorgan Hazard (avec lequel le Racing avait trouvé un accord,  dixit  Dirk Degraen) prouve que le mercato est encore loin d’être fini pour Genk.

"Nous avons le grand avantage de pouvoir travailler sur les bases de la saison dernière" , juge Mario Been. "Je suis très heureux d’avoir pu conserver ce groupe dans lequel j’ai une pleine confiance. Plusieurs jeunes comme Croux, Limbombe ou Schrijvers auront une chance à saisir. Avec des objectifs élevés, je ne pourrai cependant pas me permettre des expériences. Chacun sera jugé sur les résultats. Le noyau est prêt pour cette nouvelle saison. Mais nous devons encore le renforcer dans la largeur. Barda et Plet avaient inscrit pas mal de buts la saison dernière."

La direction limbourgeoise s’y emploiera d’autant plus qu’un scénario  à la Benteke  (parti le dernier jour du mercato) n’est pas à exclure pour Jelle Vossen, même si le capitaine limbourgeois ne tirera pas sa révérence sur un coup de tête.  "Je crois que Jelle est suffisamment intelligent pour savoir qu’à Genk, il est presque assuré de sa place, ce qui n’est pas forcément le cas dans un nouveau club. Avec la perspective de la Coupe du Monde au Brésil, il vaut mieux avoir des garanties de jouer dans son club."

Le joueur à suivre : Kara Mbodj

Arrivé légèrement blessé à Genk l’hiver dernier, le solide défenseur sénégalais a d’abord dû patienter, avant des débuts… ratés à Anderlecht, en Coupe. Mais dès le match suivant, Kara Mbodji s’est imposé par une présence athlétique hors-norme et un engagement de (quasi…) tous les instants. Aujourd’hui, il a renvoyé Jeroen Simaeys sur le banc et s’est révélé comme le défenseur genkois le plus sûr tout au long de cette préparation estivale.

Transferts : une sélection quasi inchangée

Arrivées : Albian Muzaqi (PSV Eindhoven/P-B), Fabien Camus (retour Troyes/Fra).

Départs : Elyaniv Barda (Hapoel Be’er Sheva/Isr), Glynor Plet (retour FC Twente/P-B), Dani Fernandez (fin de contrat), Abel Masuero (Instituto Cordoba, prêt/Arg), Leandro Trossard (Westerlo, prêt), Stijn Wertelaers (Dessel Sport, prêt), David Hubert (définitif, Gand).

Amicaux : Neeroeteren-Maaseik - Genk 0-6; KSK Bree - Genk 0-3; Weerstand Koersel - Genk 0-6; Tegelen - Genk 0-11; VVV-Venlo - Genk 0-1; Genk - Malaga CF 0-1; Anderlecht - Genk 1-0.

genk.gif

09:41 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO, RC GENK | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.