Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/07/2013

Le tour de D1 : la présentation de Waasland-Beveren

fancy.32344_20100625_18616382764c24a539309ec.jpgLe coup d’envoi de la saison 2013-14 de la Jupiler Pro League sera donné au stade Jan Breydel, le vendredi 26 juillet, où le Club Bruges recevra Charleroi. D’ici là, nous vous proposons de faire le tour du propriétaire des clubs de l’élite. Après être parvenu à se maintenir au sein de l'élite, Waasland-Beveren nourrit l'ambition de vivre une saison "tranquille", en se mettant le plus vite possible à l'abri.


51e6c6e335708838488a531d.jpg


"Ne plus vivre la même saison"

Cette fois, il va pouvoir travailler plus sereinement. Appelé d’urgence l’an dernier pour sauver le club, Glen De Boeck est parvenu à réaliser cet objectif. Waasland-Beveren, fraîchement promu, était dernier à son arrivée, mais le 19 sur 42 acquis sous ses ordres a permis aux Flandriens de ne pas faire l’ascenseur. Mieux, des sept victoires obtenues, cinq ont été forgées avec Glen De Boeck. Désormais, l’ex-Anderlechtois voit la saison à venir plus sereinement. "C’est quand même plus simple pour un coach quand il peut faire toute la préparation avec son groupe" , avoue l’ancien défenseur. "On est parti en stage, cela s’est très bien passé. On part toujours pour deux choses : souder le groupe ainsi que travailler physiquement et tactiquement. Ce qui a été bien fait, notamment pour intégrer les nombreux nouveaux joueurs."

Parce que par rapport à l’an dernier, Waasland-Beveren s’est renforcé. L’équipe s’est assurée d’avoir une solide colonne vertébrale. "Les joueurs importants sont restés et les nouveaux s’adaptent bien" , confie De Boeck. "Pour commencer, on a deux bons gardiens et je vais devoir choisir entre Colin Coosemans et Kenny Steppe. Derrière et au milieu, c’est solide aussi. Rami Gershon, Milos Maric et Robin Henckens, ils ont de l’expérience. Maintenant, j’attends encore trois attaquants. Le club le sait et fait tout pour attirer des joueurs."

Un des problèmes de Waasland-Beveren l’an dernier était justement l’attaque. Avec seulement 28 buts inscrits, elle était, avec celle du Lierse, la moins bonne de l’élite. "On ne peut plus vivre la même saison que l’an dernier. On doit être plus stable. On ne peut pas rester en bas de classement durant toute l’année. Mais on a désormais plus d’expérience. On a le noyau pour ne pas se faire peur. L’an dernier, on avait surtout des joueurs de deuxième division. Mais les dirigeants ont bien vu que le niveau du noyau n’était pas assez bon. Il y a une grande différence entre la D1 et la D2 et désormais, le club l’a bien compris. Cette année l’équipe est bien équilibrée."

Waasland-Beveren semble donc paré pour cette nouvelle saison. Son coach a en tout cas les idées bien claires. "Je sais déjà comment on va jouer : en 4-3-3. Notre force, ce sera l’équipe et la solidarité. Si tout le monde se donne à 100 %, on ne doit pas avoir peur. Quand on jouera à domicile on sera assez offensif. Si Waasland-Beveren va se sauver ? Bien sûr, j’en suis persuadé."

Glen De Boeck était parti pour rester six mois à Waasland-Beveren, mais le projet l’a finalement convaincu de rester, au moins, une saison de plus. "Quand je suis arrivé, le club était presque mort. Finalement, on s’est sauvé et je me sens bien ici. Le club voulait que je reste et j’ai donc dit oui."

Reste désormais à réussir son début de saison lors du premier match, contre La Gantoise. Histoire de confirmer les espoirs d’un coach dans son équipe.

Renaud Emond, l'homme à suivre 

À 21 ans, Renaud Emond va recevoir sa chance en D1. Meilleur buteur de D3 avec Virton l’an dernier, Emond a donc choisi Waasland-Beveren, qui avait fait de lui une priorité. Preuve de la confiance de ce club. “Il a un peu du mal avec le rythme des entraînements, mais c’est normal et quand il sera adapté il pourrait jouer”, déclare Glen De Boeck. Emond a déjà inscrit plusieurs buts en amical. Son instinct de buteur pourrait servir en manque d’attaquants.

Transferts : les cadres sont restés

Arrivées : Steppe (Heerenveen), Cale (Wolfsburg), Maric (Lokeren), Bojovic (Charleroi), Henkens (Malines), Santos (Eupen), Emond (Virton), Lebbihi (Grenoble), Gershon (Standard), Chimezie (Maccabi Gan), Maman (Hapoel Haifa), Demjan (Podbeskidzie Bielsko-Biala), Sterckx (Anderlecht). 

Départs : Lardenoit (Temse), Farssi (Lierse), Da Silva (?), Dugary (?), Sonck (?), Vermeylen (Berchem), Cavens (Cappellen), Ghadir (Maccabi Haifa), Ivens (Groningue), Remacle et De Smet (La Gantoise), Shish (?). 

Amicaux : 18/06 VV Clinge - W-B 1-5, 20/06 Kruibeke - W-B 0-4, 22/06 Melsele - W-B 0-4, 26/06 Zele - W-B 2-3, 29/06 Rupel-Boom - W-B 0-1, 03/07 Westerlo - W-B 2-3, 06/07 W-B - Courtrai 0-2, 13/07 Saint-Trond - W-B 3-3, 16/07 W- B - Al Shabab, 19/07 Roda - W-B, 22/07 Berchem - W-B.

51e6c57935708838488a5309.gif

10:22 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Belgique, JUPILER PRO LEAGUE, MERCATO | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.