Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/07/2013

Le top 10 des plus gros salaires de la Pro League

 Anderlecht a vu sa masse salariale fondre avec les départs de Dieumerci Mbokani, Milan Jovanovic et Lucas Biglia. Le Congolais était, jusqu'à son départ pour le Dynamo Kiev, le plus gros salaire de la Pro League. Il percevait 1,8 millions d'euros brut par an. Son compère serbe touchait 1,7 millions et l'ancien capitaine, désormais tatoué, 1,5 millions. Ce trio composait le podium des plus gros contrats de notre championnat.

Un podium teinté de mauve et de rouge

On le sait, la semaine dernière, le Standard a décidé de prolonger les contrats d'Imoh Ezekiel, Michy Batshuayi et William Vainqueur avec une revalorisation salariale à la clé. L'un des trois rouche est-il devenu le joueur le mieux payé de notre compétition ? A moins que ce ne soit toujours Jelle Van Damme qui aussi prolongé son séjour à Sclessin et qui bénéficiait d'un salaire confortable sous l'ère D'Onofrio. Qui sont donc les 10 joueurs les mieux payés de la Pro League ? Het Nieuwsblad s'est penché sur la question.

1. Matias Suarez (Anderlecht)

51d145bb35708c7869941d34[1].jpg

Malgré les efforts financiers de Roland Duchâtelet, ce n'est pas un Standarman qui bénéficie du plus gros salaire du championnat, mais un Anderlechtois. Après avoir vu son transfert au CSKA Moscou être annulé à cause d'un problème au genou, Matias Suarez a accepté de rester plus longtemps au Parc Astrid si ses revenus augmentaient. L'ancien Soulier d'or touche 1,4 millions brut par an pour un contrat courant jusqu'en 2017. Avant cela, le pauvre Suarez ne gagnait que 800.000 euros.

2. Silvio Proto (Anderlecht)

5081106_PhoDoc1_03721214_jpg_0MD28UJX.JPG

Derrière lui, on retrouve son coéquipier Silvio Proto qui avait paraphé la saison dernière un contrat jusqu'en 2017 qui lui permet de palper 1,25 millions d'euros brut par année. Une récompense logique pour celui qui est lié à Anderlecht depuis 2005, ce qui en fait le joueur le plus fidèle après Olivier Deschacht. En lui offrant ce beau salaire, les dirigeants ont aussi su récompenser un joueur qui a rapporté pas mal de points au club lors de la conquête des derniers titres. Et à défaut de remporter de l'or avec un soulier, Proto se contente que cette matière précieuse soit celle de son contrat. 

3. Igor De Camargo (Standard)

637519921_B97692816Z_1_20130703132844_000_GI1V83VN_2-0.jpg

Le podium est complété par Igor De Camargo. De retour à Sclessin après des passages au Borussia Moenchengladbach et Hoffenheim, le Diable Rouge espère ainsi relancer sa carrière en vue d'une sélection pour le Mondial qui se disputera dans son pays natal. Mais si les Rouches n'ont pas du payer beaucoup à Hoffenheim, ils ont du consentir à un bel effort financier pour rétribuer celui qui fut acteur des deux derniers titres liégeois. 1,2 millions brut par an sera le salaire de De Camargo. Elle est pas belle la vie ?

3 ex aequo. Meme Tchite (FC Bruges)

tchite.jpg

Ce podium pourrait même être composé d'un quatrième élément. Bien connu du Standard et d'Anderlecht, Meme Tchite a enfilé la liquette du FC Bruges il y a douze mois. Si l'homme aux quatre passeports avait décidé de rejoindre la Venise du Nord, c'était pour évoluer sous les ordres de Georges Leekens qui avait fait de son recrutement une priorité. Et une priorité a un prix... Tchite touche 1,2 millions par an. Un salaire conséquent pour cirer au mieux le banc puisque Juan Carlos Garrido ne compte absolument plus sur lui. Pas étonnant non plus qu'à ce prix, l'attaquant ait du mal à trouver un nouvel acquéreur.

5. William Vainqueur (Standard)

vainqueur.jpg

Après avoir menacé de quitter le Standard en utilisant la fameuse loi de 1978, William Vainqueur a vu Roland Duchâtelet lui faire une proposition financière intéressante pour rester. Le milieu défensif français palpera désormais 1,1 millions d'euros brut par an et figure dans le top 5 de ce classement.

6. Tom De Sutter (Anderlecht)

de_sutter_jpg_568.jpg

En sixième position, on retrouve Tom De Sutter. Le meilleur réserviste de Belgique perçoit des émoluments intéressants du côté du Parc Astrid, mais a surtout envie d'un temps de jeu plus conséquent qui pourrait le pousser dans les bras du rival brugeois. Le Club fait de la venue de De Sutter une priorité. Dans ce cas outre la somme du transfert qui risque d'être importante, le salaire risque aussi d'être revu à la hausse. L'attaquant pourrait donc bien remonter dans ce classement et sans doute titiller Matias Suarez. Mais quand on vient de recevoir 9 millions pour Carlos Bacca, on peut se le permettre.

7. Jelle Van Damme (Standard)

 

jelle.jpg

 

Contrairement aux idées recues, Jelle Van Damme n'est donc le joueur le mieux payé du Standard puisqu'il se trouve depuis peu derrière William Vainqueur. Le latéral gauche a accepté de revoir son salaire à la baisse en prolongeant à Sclessin. Ses émoluments actuels sont moindres que ceux qu'il percevait sous l'ère D'Onofrio. L'austérité, ça vaut aussi pour Jelle apparemment.

8. Vadis Odjidja (FC Bruges)

vadis.jpg

A Bruges, Vadis Odjidja souffle le chaud et le froid au point de ne plus nécessairement être aussi incontournable qu'avant. Actuellement, il se remet d'une blessure au pied et ne devrait retrouver les terrains qu'en septembre. Pourra-t-il envisager un transfert à l'étranger malgré ça ? En attendant, l'ancien anderlechtois devra "se contenter" de son million annuel. Quo Vadis ?

9. Jelle Vossen (RC Genk)

 

vossen.jpg

 

Capitaine de Genk, Jelle Vossen est l'un des meilleurs joueurs du championnat. Il a largement justifié son million annuel en jouant un rôle majeur dans la conquête de la Coupe de Belgique. Régulièrement présent dans le noyau des Diables Rouges, Vossen n'exclut cependant pas un déménagement d'ici le 2 septembre, date de la fin du mercato estival.

10. Michy Batshuayi (Standard)

Michy-Batshuayi[1].jpg

Michy Batshuayi et le Standard, une belle histoire d'amour. Une histoire qui a surtout un prix puisque l'attaquant des Diablotins a prolongé son contrat en bord de Meuse en échange d'un salaire de 950.000 euros brut par an. De quoi lui permettre d'être le plus jeune joueur à figurer dans le top 10 des plus gros salaires de la Pro League. 

F.Chl.

 

11:34 Écrit par tackle on web dans ANALYSE, Belgique, FC BRUGES, JUPILER PRO LEAGUE, RSC ANDERLECHT, STANDARD LIÈGE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.