Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/05/2013

Anthony Vanden Borre aux 20km pour la bonne cause

Après une année de galère, Anthony Vanden Borre est revenu au mois de janvier dans son club formateur Anderlecht. Pendant cinq mois, il a travaillé dans l'ombre et n'a bénéficié que de quelques minutes de jeu lors d'un match de la phase classique du défunt championnat, contre La Gantoise.

A bientôt 26 ans, le "sale gamin" du football belge s'est rendu compte qu'il n'avait plus beaucoup de temps devant lui s'il ne voulait pas que sa carrière ne devienne un immense gâchis. Pour rappel, il n'avait même pas 17 ans lorsqu'il avait porté le maillot de l'équipe première d'Anderlecht et il était considéré comme un grand talent du même niveau que son pote Vincent Kompany. Mais plus imature que Vince the Prince, VDB s'est quelque peu perdu entre indiscipline et mauvais choix de carrière. 

Ses efforts depuis son retour au Parc Astrid ont convaincu le staff et la direction de lui offrir un contrat de deux ans qu'il paraphera prochainement. Il entrera en concurrence avec Guillaume Gillet pour le poste d'arrière droit avec en toile de fond une sélection pour le tant espéré Mondial 2014. Il est vrai que le récurrent problème à ce poste en équipe nationale serait résolu si d'aventure, Vanden Borre retrouvait son meilleur niveau.

En attendant, pour montrer qu'il n'est plus le même, Anthony a participé avec 132 collaborateurs de la BNP Paribas Fortis aux 20 kilomètres de Bruxelles. La fondation caritative de la banque soutenait cette année Child Focus, Tous à bord et l'asbl Génération Nouvelle.

Vanden Borre a donc accompli les 20 kilomètres en poussant avec d'autres personnes, le handbike d'un enfant atteint de handicap. Le joueur explique avoir voulu aider l'association "Tous à bord" après les avoir vu lors d'une visite au Sporting d'Anderlecht. "Je voulais les soutenir et quand ils m'ont dit qu'il y avait les 20 km de Bruxelles, j'ai voulu les faire avec eux", a expliqué le back droit au micro de la RTBF.

Malgré une blessure qui ne devait pas nécessairement lui permettre de boucler tout le parcours, VDB est quand même allé jusqu'au bout. Le tout dans le temps plus qu'honorable d'1h39'10".“C’est vrai qu’au départ, je ne devais pas tout courir mais quand j’ai vu la personne handicapée avec laquelle je courais, je me suis dit que je devais aller jusqu’au bout pour lui.”

Bravo !

 

296101_602134503139113_1419207114_n.jpg

11:35 Écrit par tackle on web dans Belgique, INSOLITE, PHOTOS, RSC ANDERLECHT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.