Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/03/2013

Les deux précedentes confrontations entre la Belgique et la Macédoine

Suite de notre série consacrée aux précédents matchs ayant opposés notre équipe nationale à ses adversaires sur la route du Mondial 2014. Ce vendredi et ce mardi, c'est la Macédoine qui se dressera sur la route de nos Diables Rouges. 

Issu de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie, le pays avait déclaré son indépendance en 1991 et deviendra membres des nations unies en 1994. Le premier match de son histoire s'est déroulé le 13 octobre chez un autre ancien membre de la Yougoslavie, la Slovénie. Les Lions Rouges s'y étaient imposés 1-4 et avaient aussi gagné les 3 matchs amicaux qu'ils disputeront après. La Turquie mettra fin à cette belle série le 31 août 1994 en s'imposant à Skopje (0-2). La Macédoine dispute ensuite des matchs à enjeu avec les qualifications pour l'Euro 96 en Angleterre. Pour son entrée dans la compétition, le nouveau venu obtient le 7 septembre 1994 un match nul à domicile (1-1) contre le Danemark, tenant du titre. Parmi, les autres membres de ce groupe, on retrouve la Belgique qui évoque de bien mauvais souvenirs aux Lions Rouges, mais aussi à Michel Preud'Homme.

 

Belgique - Macédoine 1-1 

Date et lieu : 16 novembre 1994, Qualifications pour l'Euro 96, Stade Constant Vanden Stock (5839 spectateurs)

Belgique: Preud'Homme, Genaux, Crasson, Staelens, Smidts, Staelens, Franky Van der Elst, Walem (De Bilde, 69'), Degryse, Boffin, Nilis, Verheyen

Sélectionneur: Paul Van Himst

Macédoine: Celeski, Stanojkovic, Jovanovski, Majdoski, Stojkovski, Markovski, Micevski, Durovski, Z. Boskovski (Kanatlarovski, 87'), M. Durovski (Serafimovski, 81'), Janevski

Sélectionneur: Andon Doncevski

Buts : 31' Verheyen (1-0), 51e Boskovski (1-1)

capture-d_c3a9cran-2013-02-05-c3a0-18-09-20.pngLe résumé : S'ils seront 47.000 à encourager les Diables Rouges ce mardi au stade Roi Baudouin, ils étaient moins de 6000 à avoir fait le déplacement au Parc Astrid lors de cette froide journée de novembre 1994. Après une victoire 2-0 contre l'Arménie, les Belges s'étaient inclinés 3-1 contre le Danemark et sont dans l'obligation de remporter ce match contre la Macédoine avant de défier l'Espagne les deux matchs qui suivront. Pour sa deuxième sélection, Gert Verheyen était aligné en pointe aux côtés de Luc Nilis. L'attaquant du FC Bruges s'avéra un choix payant pour Paul Van Himst puisqu'il faisait sauter le verrou à la demi-heure de jeu. Marc Degryse décochait une frappe terrible qui s'écrasait sur la barre transversale de Celeski avant de revenir dans les pied de Nilis qui centrait vers Verheyen qui se jetait bien pour envoyer ce ballon au fond des filets. 

Mais les Diables Rouges ne parvenaient pas à doubler la mise à cause de Macédoniens bien organisés, volontaires et accrocheurs. Et puis arrivait l'incroyable à la 51e minute, Michel Preud'Homme, élu meilleur gardien de la Coupe du monde quelques semaines auparavant, ratait complètement sa sortie sur un long ballon d'un défenseur macédonien. Il ne parvenait pas à s'emparer du cuir qui rebondissait sur Boskovski. Celui-ci marquait malgré un retour désespéré de Rudi Smidts. Ce sera d'ailleurs la dernière réalisation du buteur macédonien sous les couleurs nationales. Quant à Michel Preud'Homme, il prendra sa retraite internationale un match plus tard après le fiasco à domicile contre l'Espagne.

A la 69e, un certain Gilles De Bilde faisait son apparition au jeu. Il s'agissait de la première sélection du joueur d'Alost qui évoluait encore en D2 quelques mois auparavant et qui allait remporter quelques semaines plus tard le Soulier d'or. Il était aussi transféré à Anderlecht à la fin de la saison.

Dans le camp de la Macédoine, on retrouvait un certain Cedomir Janevski qui sera sur le banc vendredi et mardi. A cette époque, il évoluait pour Charleroi où il est resté quatre saisons après en avoir disputé deux au FC Bruges. Après un détour par la Turquie, il terminera sa carrière à Lokeren.

A noter aussi que les hymnes nationaux seront joués après de longues tractations avec l'ONU et l'UEFA. En revanche, les drapeaux ne seront pas hissés pour cette rencontre.

Macédoine - Belgique 0-5

Date et lieu : 7 juin 1995, Qualifications pour l'Euro 96, Gradski stadium (532 spectateurs)

Macédoine: Celeski, Stanojkovic, Stojkovski, Durovski (Hristov, 61'), Najdoski, Janevski, Serafimovski (Memedi, 33'), Micevski, Pancev, Boskovski, Babunski

Sélectionneur: Andon Doncevski

Belgique: Bodart, Genaux, Renier, Grün, Smidts; Staelens, Karagiannis, Schepens (Léonard, 83'), Scifo; Versavel, De Bilde

Sélectionneur: Paul Van Himst

Buts : 15' Grün (0-1), 18' Scifo (0-2), 28' Schepens (0-3), 43' Versavel (0-4), 59' Scifo (0-5)

624_341_4ab4f49fb6e12d5820bf5bbc6fdebdae-1360850647.jpgLe résumé: Le Gradski stadium où se déplaceront nos Diables Rouges ce vendredi n'aura pas le même visage que le 7 juin 1995. Que ce soit au niveau de l'architecture ou de l'ambiance puisqu'il ne devrait pas y avoir la même ambiance de match à huis-clos qu'à l'époque. En effet, ils n'étaient que 532 à avoir assisté à ce qui reste la plus large défaite de l'histoire du football macédonien.

Paul Van Himst profitait de cette rencontre pour lancer quelques promesses, tout en espérant rester en course pour la qualification. On retrouvait ainsi des Régis Genaux, Pascal Renier, Gunther Schepens, Manu Karagiannis et Gilles De Bilde dans le onze de base concocté par le sélectionneur. Par rapport au match aller, le sélectionneur retrouvait aussi deux de ses cadres les plus expérimentés avec Enzo Scifo et Georges Grün.

C'était d'ailleurs ce dernier qui ouvrait le chemin de la victoire en se montrant opportuniste sur un centre de Schepens. Trois minutes plus tard, c'est le meneur des Diables Rouges qui doublait la mise de la tête après un coup de coin. Peu avant la demi-heure, les Belges triplaient la mise par Schepens (3e but en quatre matchs) qui évitait facilement la sortie de Celeski après un ballon sauté parfait de De Bilde. Le même De Bilde qui allait ensuite servir Bruno Versavel à deux minutes de la pause pour le quatrième des Diables. En deuxième période, les ouailles de Paul Van Himst baissaient d'un ton mais inscrivaient leur cinquième réalisation via Enzo Scifo.

A noter que Cedomir Janevski disputait ce soir là son dernier match sous les couleurs de la Macédoine. Son total s'est donc arrêté à sept.

Au final, la Belgique terminera troisième de son groupe de qualification à six points du Danemark et onze de l'Espagne qui disputeront l'Euro anglais. Pour son premier tournoi international, la Macédoine a terminé 4e avec sept points, 1 victoire (contre Chypre 3-0), 4 partages et cinq défaites. Elle n'a toujours pas participé à la phase finale d'une grande compétition jusqu'à ce jour.

F.Chl.

10:29 Écrit par tackle on web dans Belgique, Culture, Diables Rouges, MONDIAL 2014, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.