Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/02/2011

OM - Manchester United 0-0 : le bulletin de notes

l-om-n-a-pas-a-rougir.jpgMarseille

Mandanda 7 : Peu sollicité, l'ancien havrais a néanmoins fait un très bon match en étant un modèle de concentration. Une bonne intervention sur une frappe de Fletcher l'a directement mis en confiance.

Fanni 7 : Avec Marius et César dans les tribunes, il ne pouvait qu'être motivé. Rarement inquiété sur le plan défensif par Rooney, il s'est permis quelques débordements et quelques centres intéressants. Et que dire de son double grand pont le long de sa ligne...

Diawara 6,5 : Soirée tranquille pour le défenseur central qui n'a pas eu beaucoup de travail. Dire qu'il a raté les "Mercredis de l'histoire" pour se coltiner le marquage de Berbatov. Les soirées Champion's League, ce n'est vraiment plus ce que c'était.

Mbia 6,5: Cfr Diawara

Heinze 6 : En première mi-temps, on a eu peur pour lui tant il était aux fraises face à Nani. Mais la pause café lui a fait le plus grand bien car l'Albiceleste a retrouvé toute sa rigueur germanique dans le second acte. Faut dire aussi que son opposant lusitanien était tombé dans ses travers Ronaldiens.

Cissé 4: Un mec qui déjoue, un mec qui ne sait rien créer, un mec qui a contribué à l'ennui de la rencontre.

Kaboré 5 : Il a fait le minimum syndical dans un match fermé où il était difficile pour lui de se montrer. Par contre, joli petit coup du sombrero en deuxième mi-temps. Mais après avoir vu Fanni faire des petits ponts et Brandao réussir un enchaînement technique, il s'est dit que lui aussi avait bien le droit de crâner quelques secondes.

Lucho 4,5 : "Don't cry for me Argentina" . On espérait de lui quelques fulgurances, quelques ballons distillés génialement vers ses attaquants mais manifestement, il avait oublié son inspiration au vestiaire.

Rémy 6 : Un gros dégueulasse ! N'avait-il pas digéré son dürüm d'avant match ou ne s'était t-il pas encore remis de sa virée nocturne de la veille ? Toujours est-il qu'il a vomi comme un malpropre sur la pelouse du vélodrome avant de céder sa place à Valbuena pour finir la tête dans la cuvette. Avant cela, il avait réalisé quelques actions individuelles intéressantes.

Brandao 4 : Il a tenté un enchaînement amorti de la poitrine - retourné. Mais n'est pas Rooney (ou Briand) qui veut. Par contre, sa tête fut souvent utile sur les phases arrêtées défensives.

A. Ayew 5,5 : En première mi-temps, le fils d'Abedi Pelé est venu jouer les grands frères auprès d'un Heinze complètement à la ramasse contre Nani. Puis, en deuxième mi-temps, il a tenté un corner rentrant et quelques tirs trop croisés. Un brin d'audace dans un match terne, ca ne fait pas de mal

Cheyrou 4: Cissé n'est lui, c'est donc son frère.

Valbuena n.c. P'tit Vélo était de retour pour l'ouverture de la saison cycliste. Une vilaine blessure aux ligaments du genou l'avait privé des vertes pelouses depuis quelques temps.

Manchester United

 

Van der Sar 6 : Pas de crise de la quarantaine pour la grande asperge batave. Très peu sollicité, il a fait son job tout simplement.

O’Shea 6 : Il a eu un peu de boulot avec Ayew et a tenté quelques centres inintéressants.

Smalling 6 : A Milwall, ses éducateurs ne voyaient pas en lui un joueur professionnel. Ca tombe bien, c'est justement le cas de Brandao. Solide dans les duels aériens et souvent bien placé, l'ancien de Fulham doit être le frère de relances d'Eliaquim Mangala tant ces dernières étaient imprécises.

Vidic 7 : Veni, Vidic, vici. D'un autre côté face à Brandao, c'était courru d'avance.

Evra 5,5 : L'insurgé de Khysna a été timidement conspué par le Vélodrome. Il n'a pas toujours eu la tâche facile face à Rémy a tenté d'aider offensivement ce qui ressemblait à Wayne Rooney. En vain, puisqu'il devait s'agir de son fantôme.

Fletcher 5 : Besogneux, efficace à la récupération, incapable de relancer convenablement. Un milieu défensif moderne, un relayeur de l'ennui, symbole du football tactique à l'extrême.

Carrick 5 : Le comptable d'Old Trafford a toujours un petit pincement quand il repense au chèque de 27 millions d'euros donné à Tottenham pour ce joueur apprécié pour la qualité de son passing. Pour le reste, voir Fletcher.

Gibson 4 : Avec un tel nom, on se doutait bien qu'il aimait gratter les guitares adverses. Mais le foot, c'est aussi faire des passes mais apparemment ca, il ne l'a pas compris.

Nani 5 : Super Nani s'est fait plaisir en première période face à Heinze. Mais deux, trois ronds de jambes inutiles ne suffisent pas à faire de vous un Cristiano Ronaldo. Quoique...

Berbatov 3 : Sur les rares fois où on l'a vu en gros plan, on s'est dit qu'il avait quand même un petit air d'Eric Zemmour. C'est tout ce qu'on s'est dit, vu que pour le reste, il a été transparent. Il s'en grillera bien quatre, cinq pour oublier.

Rooney 3 : On a espéré à un moment qu'il nous referait le même coup que dans le derby mancunien. Mais le coup de génie n'est jamais venu.

Scholes n.c. 664e match disputé pour les Red Devils. C'est beau !

F. Chl.

11:47 Écrit par tackle on web dans Bulletin de notes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : om, manchester united |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.