Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/04/2014

Kevin De Bruyne, son amour pour la vitesse et Michael Owen

Kevin De Bruyne trouve ses marques du côté de Wolfsburg. Buteur contre Hambourg ce samedi à l'occasion de la 31e journée de Bundesliga, le rouquin a aussi délivré 6 passes décisives en 13 rencontres depuis son arrivée en Allemagne en janvier dernier.

Pour faire plaisir au sponsor de son club dont le siège est établi à Wolfsburg, De Bruyne s'est laissé aller à quelques confidences dans une vidéo tournée au siège de Volkswagen.

Entouré de voitures de collection de la marque, le Diable rouge est revenu sur sa passion pour les grosses cylindrées et son goût pour la vitesse puisqu'il déclare aimer conduire entre 160 et 180 km/h. C'est sûr que sur les tronçons autoroutiers allemands où la vitesse est libre, il peut se faire plaisir. Sinon, KDB confie aussi que son idole de jeunesse était Michael Owen, lui aussi réputé pour sa vitesse balle au pied.

Kevin De Bruyne est ensuite revenu sur son adaptation à Wolfsburg et sur ses ambitions. Actuellement quatrièmes, les Loups sont actuellement détenteurs d'un ticket pour l'Europa League, mais la Champion's League, qui fait rêver notre compatriote, reste encore possible même si décrocher la troisième place occupée par Schalke 04 ne sera pas évident. Dans l'ensemble le Belge s'estime satisfait de son apport à l'équipe même s'il peut encore faire mieux.

Enfin, les Diables rouges sont ensuite abordés et Kevin De Bruyne ne s'enflamme pas dans ses déclarations : "C'est notre première qualification depuis 12 ans. Nous voulons passer le premier tour après nous verrons. En 1/8e, nous pouvons tomber sur deux grosses nations comme le Portugal ou l'Allemagne. Donc on va aborder ça match par match"

11:27 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, Diables Rouges, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Jean-Michel Aulas refuse de serrer la main de l'arbitre d'OL-PSG

Il n'y a pas qu'en Belgique que l'arbitrage est sous le feu des critiques.

En attendant son sacre en Ligue 1, le PSG s'est déjà offert un premier titre ce samedi soir avec la Coupe de la Ligue.

Les hommes de Laurent Blanc l'ont emporté 1-2 sur la pelouse du stade de France grâce à des buts marqués en première période par Edinson Cavani.

Très critiqué après des prestations décevantes ces dernières semaines, l'Uruguayen a remis les choses en place. Mais son deuxième goal, inscrit sur pénalty après une faute du gardien Anthony Lopes sur Lucas Moura, a fait grincer quelques dents, surtout celles de Jean-Michel Aulas, le président de Lyon.

Voir les buts et la phase du pénalty accordé à Lucas Moura

 

Très actif sur les réseaux sociaux, ce dernier a directement dégainé son smartphone pour y aller de son tweet dans la tribune d'honneur. 

Une fois le coup de sifflet final, le bouillant Aulas se faisait remarquer au moment de la remise du trophée. Il refusait de serrer la main de l'homme en noir avant de lui dire ce qu'il avait pensé de sa prestation. Interrogé par la presse après cet incident, le président des Gones livrait son analyse de la phase litigieuse avant de revenir sur ce qu'il s'était passé avec M. Lannoy. 

"J’ai revu les images, a indiqué le dirigeant. Non seulement la faute est commise à deux mètres de la surface, mais c’est Anthony (Lopes) qui est percuté a posteriori après que le joueur (Lucas) ait perdu le ballon. On est dans une hérésie absolument incroyable. Je l’ai dit à M. Lannoy dans la tribune officielle.", a-t-il déclaré.

Ce n'est pas la première fois que l'arbitrage français est sous le feu des critiques cette saison. Les erreurs ont été nombreuses et certains reprochent aux hommes en noir de trop souvent favoriser les deux équipes les plus riches du pays, à savoir le PSG et l'AS Monaco.

Pour sa part, Stéphane Lannoy, n'en est pas à sa première prestation contestée cette saison. Désigné pour arbitrer la manche retour du 1/8e de C1 entre le FC Barcelone et Manchester City, il était passé à côté de son sujet en oubliant un penalty pour chaque équipe, en refusant injustement un but injustement à Neymar et en brandissant un carton rouge sévère à Pablo Zabaleta. De quoi entretenir son surnom "d'arbitre à la noix" et la mauvaise réputation des hommes en noir de l'Hexagone qui n'enverront aucun représentant au Brésil en juin prochain.

Et dire qu'on se plaint (un peu trop facilement) en Belgique d'être mal lotis avec nos arbitres. 

 

11:06 Écrit par tackle on web dans FRANCE, INSOLITE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

19/04/2014

Le but décisif de Radja Nainggolan

En match de clôture de la 34ème journée du championnat d'Italie, l'AS Rome est allée s'imposer à la Fiorentina (0-1) grâce à un but de Radja Nainggolan (26ème). Comme Rudi Garcia a opté pour le 4-3-3 avec Adem Ljajic, Francesco Totti et Gervinho en attaque, le Diable rouge a été aligné sur le flanc gauche de l'entre-jeu. Forte de ses trois succès lors des dernières confrontations entre le deux équipes, l'AS Rome s'est portée directement dans le camp adverse. A la 9ème, Gervinho n'a pas battu Neto devant lequel il avait été isolé par Totti. Manifestement, l'ex-Beverenois n'était pas dans un bon jour. A la 34ème, l'Ivoirien a manqué son premier contrôle sur un bon ballon servi par Nainggolan.
 
En plus d'avoir inscrit son troisième but de la saison, le Diable rouge a été très présent au milieu du jeu. Il a touché beaucoup de ballons en phase offensive et a remporté quasiment tous ses duels en phase de récupération. En revanche, ses tirs au but ont manqué de précision.
 
En seconde période, la Fiorentina s'est créé le plus grand nombre d'occasions mais sans ses buteurs Giuseppe Rossi et Mario Gomez, elle n'est pas aussi efficace. Des absences qu'Alessandro Matri a encore plus fait regretter en ne trompant pas Morgan De Sanctis à la 90ème +4.

 

Au classement, l'AS Rome (82 points) reste deuxième à 8 unités de la Juventus, qu'elle affrontera lors de l'avant-dernière journée, le 9 mai (20h45).
 

23:42 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, ITALIE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

De Bruyne buteur contre Hambourg

2 assists la semaine dernière, un assist il y a trois semaines. Kevin De Bruyne est décisif pour Wolfsburg! Et il l'a encore prouvé ce samedi en début de soirée lors du duel face à Hambourg. Alors que son club menait 0-1 grâce à un but rapide de Perisic (2e), De Bruyne s'illustrait à la 42e en doublant la mise.

Servi par Olic dans le rectangle, le Diable rouge, excentré, tentait une frappe croisée qui faisait mouche. C'est Marc Wilmots qui s'en réjouit.

À la 49e, Naldo enfonçait le clou et plantait une troisième rose pour les "Loups". Ilicevic réduira la marque pour Hambourg à la 58e. 

Cette victoire permet à Wolfsburg de reprendre provisoirement la 4e place de la Bundesliga. En attendant le résultat du Bayer Leverkusen qui joue dimanche...


Hamburger 1-3 Wolfsburg All Goals & Highlights... par All_Goals

20:49 Écrit par tackle on web dans ALLEMAGNE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Witsel à l'assist contre Anzhi Makhatchkala

Le Zenit Saint-Pétersbourg s'est imposé ce samedi après-midi à l'Anzhi Makhatchkala (1-2) dans le cadre de la 26ème journée du championnat de Russie. Grâce à ce succès, Axel Witsel et Nicolas Lombaertsont repris la tête du classement au Lokomotiv Moscou, qui avait battu Terek Grozny(2-1) quelques heures plus tôt: 56 points contre 55. 
 
Les deux Diables rouges ont disputé l'intégralité de la rencontre. Avec son brassard de capitaine, Lombaerts a joué au centre de la défense et Witsel sur la gauche d'un duo devant la défense. L'ex-Standardman a effectué la passe décisive sur le but d'ouverture de Rondon (9ème). Le but de la victoire a été marqué par Danny (62ème), Fyodor Smolov ayant entre-temps égalisé pour l'Anzhi (29ème). 
 
 
 

20:33 Écrit par tackle on web dans Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Courtois et ses miracles quotidiens

Avec Thibaut Courtois, l'exception est décidément devenue la règle. Semaine après semaine, le dernier rempart des Colchoneros enchaine les miracles à en faire pâlir la Vierge de Jalhay.

La rencontre de vendredi soir, remportée 2-0 par l'Atléti dans son stade Vicente Calderón face aux promus d'Elche, a donc une nouvelle fois permis à Courtois de multiplier les arrêts comme le Christ multipliait les pains. Mais contrairement à l'enfant chéri de Bethléem, le natif de Bree aura toujours des vidéos en guise de preuves de ses apparitions miraculeuses.

C'est d'abord sur une frappe lointaine de Javier Marquez que le portier des Diables s'est mis en évidence, déployant son presque double mètre à une vitesse record pour détourner la piégeuse frappe du numéro 17 visiteur en coup de coin. On joue alors la 25e minute, et c'est toujours 0-0. 

Le score restera le même quelques instants plus tard, quand Sapunaru reprend le coup de coin au premier poteau d'une violente tête piquée, forçant Courtois à faire une nouvelle fois étalage de son talent l'espace d'un double arrêt dont lui seul a le secret.

Un penalty raté et deux buts plus tard, l'Atlético poursuit son rêve fou en tête de la Liga. Courtois, lui, rend sa septième clean-sheet sur les huit dernières rencontres de championnat, seulement trompé par un but exceptionnel de Munian depuis le 3 mars dernier. Avec ce Courtois dans les buts, c'est au tour des attaquants adverses de croire aux miracles s'ils veulent faire trembler les filets.

11:54 Écrit par tackle on web dans ARRÊTS INCROYABLES, Belges à l'étranger, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

17/04/2014

Poissons morts et supporters déchaînés à PAOK-Olympiacos

Lors de la réception de l'Olympiacos en demi-finale de la coupe de Grèce, les sulfureux supporters du PAOK ont créé une ambiance impressionnante à l'aide de plusieurs centaines de fumigènes, de bombes artisanales et de pétards. Le stade Toumpa a ainsi offert une ambiance volcanique. Outre les chants assourdissants, des poissons morts ont été retrouvés sur le banc de l'Olympiacos, le champion en titre. Une mauvaise blague qui a donné 75 minutes de retard au début du match... 

Durant la rencontre, trois joueurs se sont vu brandir un carton rouge. Au terme des nonante minutes, le PAOK s'est qualifié pour la finale grâce à son succès (1-0) et affrontera le Panathinaikos. 


16:17 Écrit par tackle on web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Un corner dégueulasse en Hongrie

On se plaint parfois de la piètre qualité de notre Pro League, mais ce n'est pas toujours mieux ailleurs. Et certainement pas en Hongrie comme on a pu le voir lors de la manche aller de la 1/2 finale de Magyar Kupa entre Debrecen et Dyosgyor.

Certes, il y a des buts. Six au total, quatre pour les locaux et deux pour les visiteurs qui ne désespèrent pas de renverser la vapeur lors du match de retour. Mais à condition de se montrer plus efficaces sur les phases arrêtées et en particulier les coups de coin.

Illustration de cette lacune avec celui donné par le sémillant Gergő Gohér à la 49e. Son ballon s'est envolé dans le ciel et n'est jamais retombé dans l'aire de jeu. 

Pour le plus grand bonheur des supporters locaux qui n'ont pas manqué de chambrer leur adversaire.

10:21 Écrit par tackle on web dans BOULETTES ET RATÉS, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Jan Gunnar Solli, ce roublard

Superettan est la douce appellation de la division 2 suédoise. Autant dire qu'avec un nom pareil, on n'a pas envie de s'y attarder surtout quand on s'appelle Hammarby, ancien champion national en 2001. Mais malheureusement pour le club de Stockholm, il n'est pas évident de sortir de l'antichambre de l'élite puisqu'il y entame sa cinquième saison.

Afin de briguer la remontée, les Bajen ont notamment engagé le Norvégien Jan Gunnar Solli. Un joueur du couloir droit de 32 ans qui compte 40 sélections avec son pays.

Après avoir roulé sa bosse dans son pays natal du côté de Rosenborg, Brann et Valerenga après un détour du côté des New York Red Bulls de Thierry Henry, Solli a accepté de rejoindre la capitale suédoise au début de l'année civile.

Pour y apporter son expérience ? Pas seulement. Car le bonhomme est assez roublard comme il l'a montré lors de la deuxième journée du championnat à l'occasion de la réception de Degerfors.

Il restait encore deux minutes à jouer et le score était déjà de 5-0 pour Hammarby. Solli décide alors de s'offrir une petite fantaisie en passant un adversaire après avoir caché le ballon sous son maillot.

En plus d'être culotté, il fallait y penser. Mais ne pas se faire prendre non plus puisque ce petit tour de passe-passe n'a pas échappé à la vigilance de l'homme en noir qui lui a brandi le bristol jaune.

Prends ça Garcimore !

10:05 Écrit par tackle on web dans C'EST DRÔLE, INSOLITE, LES RESTES DU MONDE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

La chevauchée fantastique de Gareth Bale

Parmi tous les beaux moments de ce Clasico-finale, c'est sans doute celui-là qui restera dans les livres d'histoire. On est dans les dix dernières minutes du temps réglementaire quand Gareth Bale est mis sur orbite côté gauche.

Certes, Marc Bartra défend comme un enfant de primaire. Non, la sortie de "Tao Paï-Paï" Pinto n'est pas exempte de tout reproche. Il n'empêche: Gareth Bale a une nouvelle fois prouvé que si Usain Bolt aimerait se lancer dans une carrière footballistique, le Gallois pourrait certainement suivre le chemin inverse. Gareth-le si tu peux.


Gareth Bale Amazing Goal Real Madrid 2-1... par POPnSPORT

08:48 Écrit par tackle on web dans Buts d'anthologie, ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Kompany perd encore des plumes...

Manchester City, avec Vincent Kompany, a été accroché 2-2 par Sunderland, lanterne rouge.

Les 'Citizens' trouvaient l'ouverture dès la 2e minute par Fernandinho. Kompany était décisif sur un contre initié par Wickham (30e). À la 73e, Giaccherini débordait sur la gauche et centrait pour Wickham qui égalisait. Kolarov était tout proche de redonner l'avantage à Manchester (79e), mais c'est Sunderland qui inscrivait le deuxième but. Sur un contre mené à toute vitesse par Giaccherini, la défense mancunienne était complètement dépassée. Wickham avait tout le loisir de s'en aller tromper une nouvelle fois Hart (83e).

À deux minutes du terme, Nasri, avec la complicité du gardien Mannone qui relachaît le ballon dans le but, sauvait Manchester City (2-2, score final). Troisièmes, les 'Citizens', qui comptent toujours un match de retard, totalisent 71 unités, six de moins que Liverpool, leader.


Apr 16 Manchester City vs Sunderland (2 - 2) par fofomax57

00:33 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

16/04/2014

Le but de Mirallas contre Crystal Palace

Battu 2-3 par Crystal Palace, Everton reste bloqué à la cinquième place avec 66 points, à 1 point d'Arsenal. Puncheon (23e) et Dann (49) ont donné un avantage de deux buts aux visiteurs. Naismith a réduit l'écart (61e), mais Jerome a rapidement remis Crystal Palace à l'abri (73e).
 
Déjà à la base du premier but, Mirallas a relancé le suspense (86e), mais le forcing final d'Everton n'a rien donné. Lukaku s'est, lui, heurté à un excellent Speroni en première période (40e).
 
 
Le but de Mirallas après 2'00" de vidéo : 



22:51 Écrit par tackle on web dans ANGLETERRE, Belges à l'étranger, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook

Coupe du Roi: les buts de Barça - Real

L'ouverture du score par Di Maria (10e)

 

L'égalisation de Bartra (68e)

 

Le but de la victoire de Gareth Bale

 

Le résumé du match:


Barcelona vs Real Madrid 1-2 2014 HD All Goals... par computerstarmedien

21:47 Écrit par tackle on web dans ESPAGNE, VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | | | | Pin it! | |  Facebook